Semaine Scientifique 2019 – Jour I

thumbnail (4)
Info UNIFA

Toujours dans le but de permettre à ses étudiants de mieux cerner le quotidien et de se préparer à intégrer la société avec ses variantes incontournables, le Rectorat de l’Université de la Fondation Dr Aristide a lancé ce lundi 13 mai 2019, la 5ème édition de sa Semaine Scientifique autour de la thématique « Science et Conscience ». Pour cette première journée, les Unifaristes ont accueilli à l’auditorium du Campus, Prof. Christian Raccurt, Doyen de la Faculté de Médecine de l’Université Quisqueya (UNIQ) qui a présenté, au regard de la situation actuelle du pays en termes de santé et d’infrastructure, un sujet d’une importance majeure pour les étudiants en Faculté de Médecine : « Quel médecin pour Haïti aujourd’hui ? »

​En parfaite harmonie avec le thème de la semaine, Prof. Raccurt a cité François Rabelais à travers ces lignes : « La sagesse ne peut pas habiter un esprit méchant et science sans conscience n’est que ruine de l’âme. » Il entend ainsi éveiller la conscience de son auditoire et mettre en relief les responsabilités qu’incombe la profession de Médecin. Pour être un bon Médecin faut-il bien être un Médecin de qualité avant toute autre chose. Ayant pointé du doigt le diabète et le cancer (col de l’utérus chez les femmes) comme éléments ravageurs de la population haïtienne en 2019, Prof. Raccurt veut qu’un Médecin de nos jours en Haïti soit guidé par “Science et Conscience” pour apporter solutions et soulagements aux patients atteints de ces pathologies.

Des exigences du métier en passant par la bioéthique et la relation Médecin-patient, Prof. Raccurt a exhorté les Unifaristes à ne pas être des Médecins tiroir-caisse car la vie du patient passe avant toute obligation financière : ce qui n’est que l’accomplissement du serment d’Hippocrate régissant la vie de chaque Médecin.

A cette importante conférence, a suivi la Faculté de Génie et d’Architecture qui a eu à présenter des maquettes du Campus de l’Université et de l’hôpital universitaire de l’UNIFA. Détaillée, minutieusement préparée, la maquette a repris fidèlement chaque arbre, chaque recoin et chaque bâtiment constituant le campus. Intéressés et émerveillés, la Salle Polyvalente ne pouvait contenir les étudiants présents pour cet exposé. Par ailleurs, des tentes dressées abritant un exposé d’anatomie ont accueilli un nombre incalculable de futurs Médecins pressés de découvrir de plus près les détails de l’anatomie humaine.

Par la même occasion, des concours de chimie et de biologie ont été lancés, permettant ainsi aux étudiants de Médecine d’évaluer leurs connaissances et de gagner des primes les unes plus alléchantes que les autres.

Satisfaits et impatients d’apprendre davantage tout en ayant des réflexions approfondies autour du thème « Sciences et Conscience », les Unifaristes ont bouclé cette première journée en beauté en attendant la deuxième journée de cette Semaine Scientifique.

 

Blog Attachment

Leave us a Comment