SEMAINE SCIENTIFIQUE 2019 – Jour IV

conferencier et assistance
UNIFA

C’est un grand ami de l’UNIFA qui a débuté cette quatrième journée de la 5ème édition de la Semaine Scientifique : M. Georges Hudicourt. PDG de Labovision, M. Hudicourt a présenté avec une certaine modestie son parcours dans le milieu de l’entreprenariat. Une bouffée d’air fraiche pour beaucoup d’étudiants qui se sont retrouvés proches de ce monde.

Introduit par le Dr Francis St-Hubert, Mr Hudicourt a prodigué des conseils précieux à son auditoire constitué essentiellement de jeunes et futurs entrepreneurs. Il leur a fait comprendre que les actions des parents, bonnes ou mauvaises, auront un impact important sur la vie des enfants à un moment donné. Pour illustrer, il a fait référence à l’accueil qu’il avait reçu lorsqu’il a ouvert son entreprise par rapport à la réputation de son père qui était ophtalmologue. Les gens lui ont immédiatement fait confiance en tant qu’opticien et ont collaboré avec lui de manière naturelle. En s’adressant à ceux qui veulent rejoindre le monde de l’entreprenariat, dans le futur, il les a exhortés à continuellement apprendre de nouvelles notions afin d’améliorer la vie de la clientèle en terme de prix et de qualité. Ce qui permettra aussi de gérer la concurrence. Au terme de la conférence, Mr Hudicourt a rappelé que patience, persévérance, consistance et partenariat sont la clef de la réussite d’un entrepreneur avisé. Il a été acclamé chaudement et une panoplie de questions s’en est suivie.

            En début d’après-midi, à la salle polyvalente du campus, Mme Marianne Toeraasen de la Chr. Michelsen Institute (CMI) and the University of Bergen en Norvège, a été accueillie pour une conférence autour des Droits de la Femme. Avec une salle majoritairement composée de femmes pour l’occasion, Mme Toeraasen s’est exprimée sur la discrimination faite aux femmes en Haïti selon une étude menée récemment. Jugeant que le quota régissant la présence des femmes dans la fonction publique et les postes politiques et juridiques, elle aurait souhaité que quelque chose change. Souvent peu confiante et mal jugée par la société, les femmes doivent apprendre à se faire valoir, à s’imposer et à briser des barrières. Il est temps de débuter une nouvelle ère.

            Ayant pris la parole, des Unifaristes-Juristes ont sensibilisé les étudiants sur la violence faite aux femmes, le harcèlement, les abus verbaux et physiques et les discriminations au travail en particulier. Elles applaudissent le mouvement des Féministes mais auraient souhaité qu’une campagne soit lancée afin que les hommes soient aussi éduqués ; ce qui contribuerait grandement à cette grande cause.

            Par la suite, l’Articulation temporo-mandibulaire a été le thème choisi par les étudiants en Odontologie. Il s’agit d’une articulation présente des deux côtés du visage et située directement devant chaque oreille, elle assure de ce fait la liaison entre le creux glénoïde et la mâchoire inférieure. Permettant la déglutition, salivaire ou prandiale (alimentaire), la mastication, la phonation et le bâillement, cette articulation fonctionne en synergie permettant d’obtenir des mouvements combinés ; ont-ils expliqué. Afin de préserver cette dernière, ils ont prodigué les conseils de prévention suivants : Ne pas ouvrir grand la bouche en baillant, éviter de mâcher du chewing-gum, consommer moins d’aliments durs ou fermes et alterner les deux cotés en dormant. Des conseils salutaires pour le bien de chaque étudiant.

            Par ailleurs, une exposition de la Faculté d’Odontologie a attiré un bon nombre d’étudiants. Les concours de chimie et de biologie ont continué de bon train et nous sommes tous impatients de découvrir le gagnant.

            Une journée complète et remplie d’informations pour le plein épanouissement des Unifaristes.

    

 

Blog Attachment

Leave us a Comment