3ème JEUDI DE l’UNIFA – CONFERENCE DU 25 OCTOBRE 2018

Unifa

L’accréditation des Facultés de Médecine: Mythe ou Réalité ?

 

A l’auditorium de l’Université de la Fondation Dr Aristide, ce Jeudi 25 Octobre 2018, Dr Daphnée Benoit a prononcé les mots de bienvenue et présenté par une succincte biographie, Dr Vladimir Larsen, Directeur de la Direction de Formation et de Perfectionnement en Sciences de la Santé (DFPSS) au Ministère de la Santé Publique et de la Population. Il a  livré une conférence d’une importance majeure pour tous les Unifaristes des Facultés de Médecine, Odontologie, Sciences Infirmières et l’école de Physiothérapie : « L’accréditation des Facultés de Médecine : Mythe ou Réalité ? ».

Dr Larsen a exposé comme suit : La réalité est simple : Il faut que toutes les entités soient sur la même longueur d’ondes en matière de formation de Médecins dans le but de protéger les étudiants et les patients. C’est une mesure de sécurité vis-à-vis de la vie humaine. Et les lois régissant la matière sont applicables partout dans le monde. Car, dit Dr Larsen, la formation médicale est universelle même si la pratique de la Médecine est locale. Ceci dit, toute université en Haïti doit épouser les valeurs universelles que cela incombe.

Dr Larsen a poursuivi en expliquant que, dans le cadre du processus d’accréditation, les institutions doivent répondre à des questions majeures :

  • La définition des missions et objectifs institutionnels ?
  • Le programme établi et les ressources utilisées permettent-ils à l’Institution de répondre à cette mission préalablement définie?
  • L’institution atteint-elle ses objectifs ?

Par ailleurs, il existe des normes à respecter pour que les institutions puissent être accréditées. Parmi lesquelles : Une mission, une planification, un milieu universitaire adéquat et stimulant, nombre suffisant du corps professoral et du personnel administratif, soutien aux étudiants pour atteindre leur plein potentiel, etc.

Dr Larsen a conclu pour dire qu’on ne saurait jouer avec le processus de formation de Médecins. Car quand des erreurs sont commises en santé, ce sont des vies qui sont mises en danger et des personnes qui peuvent potentiellement perdre la vie. C’est un engagement citoyen. 2023 est bientôt une réalité. L’horloge est en train de tourner et chaque acteur doit prendre ses responsabilités pour le bien de notre société. L’accréditation n’est pas une sanction ; c’est de préférence une opportunité pour le pays. Ce sont des mesures que l’Etat prend pour protéger ses citoyens car il a un rôle de régulateur. Et enfin, « L’effondrement de l’éducation c’est l’effrondrement de la société » ont été ses derniers mots.

Dr Daphnée Benoit, Doyenne de la Faculté de Médecine, prononçant les mots de bienvenue.

Dr Vladimir Larsen, Directeur de la Direction de Formation et de Perfectionnement en Sciences de la Santé (DFPSS) au ministère de la Santé Publique et de la Population, Conférencier.

Vue partielle de l’Assistance.

.

.

Des étudiants posant des questions.

.

.

.

Dr Eddy Carmant, modérateur.

Une vue de l’assistance.

.

.

Blog Attachment

Leave us a Comment