JEUDI DE L’UNIFA – ECOLE DE PHYSIOTHERAPIE – FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ET POLITIQUES

Unifa

La situation des personnes handicapées en Haïti au regard du cadre juridique de protection de leurs droits.

 

 Ce 13 Décembre 2018 à l’Ecole de Physiothérapie, Mme Denise Marcajoux, Coordonnatrice de ladite école, a introduit avec simplicité et beaucoup d’émotion Dr Michel Archange Péan, Membre de plusieurs organisations de la société civile, ancien Directeur de la Commission d’Adaptation Scolaire et d’Appui Social (CASAS) et ancien Secrétaire d’Etat à l’Intégration des personnes Handicapées

Accompagné de M. Josué Joseph, Dr Péan a parlé de sa vie avec un naturel et une humilité hors du commun. Une vie dédiée à un combat pour l’émancipation des personnes à mobilité réduite au sein de la société haïtienne.  En présence de la presse, des étudiants en Physiothérapie et en Sciences Juridiques et Politiques, il a démontré la différence entre une déficience inhérente à une personne et un handicap imposé par l’environnement immédiat. La société et notre environnement nous mettent face à des handicaps», a-t-il expliqué à l’assistance en utilisant plusieurs cas de figure.

Il a continué pour dire que les personnes à mobilité réduite chez nous, en Haïti, sont limitées dans presque tous les domaines. Pourtant, elles représentent un nombre important de la population surtout après le séisme du 12 Janvier 2010. En témoignent ces différents champs d’interaction : écoles, santé, accès à la Justice, respect du droit civique et politique. Ce, en dépit des conventions et des lois promulguées pour la protection des droits de la personne.

Selon le Dr Péan, en Haïti nous sommes encore loin d’avoir réussi à intégrer les personnes déficientes au sein de la communauté. Mais il est fier d’avoir contribué à améliorer leurs conditions de vie.

Mme Denise Marcajoux, Coordonnatrice de l’école de Physiothérapie, a introduit avec simplicité et beaucoup d’émotion Dr Michel Archange Péan.

Dr Péan a parlé de sa vie avec un naturel et une humilité hors du commun. Une vie dédiée à un combat pour l’émancipation des personnes à mobilité réduite au sein de la société haïtienne.

M. Josué Joseph, accompagnateur de Dr Péan.

Une vue de l’assistance.

.

.

.

Dr Pean a continué pour dire que les personnes à mobilité réduite chez nous, en Haïti, sont limitées dans presque tous les domaines. Pourtant, elles représentent un nombre important de la population surtout après le séisme du 12 Janvier 2010

Séance de questions avec une étudiante en Physiothérapie.

Blog Attachment

Leave us a Comment