Home » Actualités de l'UNIFA » La 5ème Conférence des Jeudis de l’UNIFA pour l’année académique 2020-2021.

La 5ème Conférence des Jeudis de l’UNIFA pour l’année académique 2020-2021.

La Médecine traditionnelle  tant pratiquée en Haiti est au centre des intérêts de la Faculté des Sciences de la Santé de l’UNIFA. Ses vertus  interpellent la communauté universitaire  surtout au  moment où la  COVID 19 considérée comme une pandémie  mondiale  reste  encore un défit  pour  la médecine moderne.

Il est évident qu’en Haiti  la  COVID 19,  s’est pas manifestée différemment  que dans d’autres pays à travers le monde et que jusqu’ici, la communauté médicale et scientifique  internationale ne s’est toujours pas penchée sur le comportement de la COVID  en Haiti.

En attendant. l’UNIFA  saisit  l’occasion  pour produire des réflexions  non seulement  sur les manifestations de la COVID 19 en Haiti mais  aussi  faire un état des lieux   sur le sujet et ceci  avec  l’aide de spécialistes dans le domaine médicale et pharmaceutique.

C’est dans cette optique que  Mme Marie Ener Jean-Jacques, Pharmacienne, Professeur d’Université, une des figures impliquées dans les réflexions au sein de l’Université, en ce qui a trait à l’importance de la Médecine traditionnelle,  a abordé au cours du  5ème « Jeudi de l’UNIFA »,la  thématique de la Médecine traditionnelle, un sujet fondamental pour la  société haitienne dans la mesure où elle est pratiquée par une grande proportion de la population.

La Conférencière, Prof   Marie Ener Jean Jacques au cours de sa présentation à  l’Auditorium de l’UNIFA sur la Médecine Naturelle.

 

L’attention soutenue des étudiants-tes  de l’UNIFA  témoignent de l’importance qu’ils-elles ont accordé  à la conférence de Madame Ener Jean Jacques sur la Médecine traditionnelle.

Les « Jeudis de l’UNIFA »  demeurent une occasion idéale de  leur transmettre  la culture , le  savoir scientifique et  les  informations relatives aux découvertes scientifiques.

 

Les étudiants de la première année de Médecine savourent déjà les connaissances acquises au cours de cette conférence. Le  regard enchanteur de cet étudiant de la première année A   qui applaudit l’intervention de Madame Ener Jean Jacques en dit long.

 

Les  séries de questions après l’intervention de la conférencière sur la pratique de la Médecine Naturelle en Haïti.

La file  a été longue  et les étudiants-tes  ont fait part  d’un grand intérêt pour le sujet. Des questions pertinentes ont  montré  le niveau de curiosité des étudiants-tes pour la pratique de la Médecine Naturelle.

 

La Conférence du 26 novembre 2020 s’est déroulée autour du lancement  des « ÉDITIONS DE L’UNIFA ».  Un panel constitué du Responsable des affaires académiques et d’Enseignants des différentes entités académiques  ont  fait le point sur la valeur et l’impact de l’écriture dans une société en pleine expansion.

Le Docteur Dodley Sévère, Dr Lucien Maurepas, Dr Ralph Antoine Vital, Dr Jean Wilner Petit  et d’autres responsables académiques de l’UNIFA au moment du lancement des Editions de  l’UNIFA, le jeudi 26 novembre à l’Auditorium de l’Université.

 

Une vue de l’assistance composée de jeunes filles de la Faculté de Médecine. L’attention reste et demeure la règle au cours des différentes  présentations.

 

L’aisance avec laquelle les étudiants participent, interagissent au cours des conférences des « Jeudis de l’UNIFA »  laisse perplexe. Compliments aux Unifaristes!

 

A l’UNIFA, les femmes ne se laissent pas intimider. Avec calme, confiance en soi  et et sérénité, elles  questionnent, critiquent font part de leur préoccupation. Elles  cherchent  à approfondir leur connaissance et ou dissiper les nuages de doute .

 

L’UNIFA reste et demeure préoccupé par une nouvelle propagation de  la COVID 19 quoique la maladie ne soit pas répandue en Haïti  de la même façon que dans d’autres pays de la Caraïbe et du monde. De ce fait, le port du masque reste et demeure obligatoire à l’UNIFA. Les étudiants –tes ne négligent jamais de les porter.