7ème Soutenance de mémoire ligne

La Constitution du 29 mars 1987 définit clairement la responsabilité et le rôle du pouvoir législatif dans le système démocratique haïtien. Ce Parlement dispose du pouvoir de discuter et de voter des lois. Il a aussi pour mission de voter le budget de l’État et de contrôler le pouvoir exécutif, autrement dit, surveiller la bonne marche de toutes les institutions de l’État. Car le système politique haïtien est un régime semi-parlementaire. Ledit régime fait injonction à ce que le pouvoir exécutif soit redevable par-devant la grande assemblée parlementaire en vue de légitimer le choix du gouvernement selon l’article 158 de cette Constitution. Au regard de la constitution et du mépris des lois ouvertement démontré par les parlementaires, Mlle Roselaure DESIMO a soutenu « Les défaillances du contrôle parlementaire de l’action gouvernementale depuis 1987 : une entrave à l’effectivité de l’État de droit en Haïti » ce vendredi 28 Juin 2019 à l’UNIFA.

Dr Paul Antoine, Président du Jury (au centre), Me Simon Samuel, Directeur du mémoire (gauche) et Me Gervais Charles, Lecteur critique.
Mlle Roselaure DESIMO (en compagnie des membres du jury

En effet, l’adoption des régimes démocratiques dit parlementaires ou semi-parlementaires et la pratique de corruption (les jeux d’alliance entre parlementaires et membres du gouvernement en vue de la satisfaction de leurs propres intérêts et non ceux de la nation) entraînent les parlementaires dans le spectre de l’exécutif. Les parlementaires sont devenus des autorités exécutives. Ils ne contrôlent plus. Ils gouvernent de préférence. A ce moment, le peuple est livré à lui-même sans personne pour défendre ses droits ; a expliqué Mlle DESIMO.

Dr Paul Antoine, Me Samuel Simon et Me Gervais Charles, respectivement Président et Membres du Jury, ont été impressionnés par les efforts fournis par Mlle DESIMO afin de réaliser un travail aussi intéressant et présenter le coté politique de son sujet ; condition sine qua non pour un mémoire complet. Elle a défendu avec assurance son point de vue et a fourni des réponses adéquates et justes. Elle a même pu dégager à travers son exposé de potentiels sujets de mémoire pour ceux et celles qui hésitaient encore à s’y mettre.

Ayant obtenu la mention Bien après délibération du Jury, Mlle DESIMO a acquis le grade de Licenciée en Sciences Juridiques.

Unifaristement, Félicitations et bonne continuation !