Home » Annonces et Avis

Category Archives: Annonces et Avis

La Faculté des Sciences Economiques et Administratives

La Faculté des Sciences Economiques et Administratives (FSEA) est l’une des différentes entités de l’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA). C’est l’un des plus importants sites académiques du pays en matière d’enseignement et de recherche dans les domaines de l’économie, de la finance, du management et de la comptabilité. Elle est créée en 2018. Sa principale mission est de former des professionnels compétents capables d’observer, d’analyser et d’apporter des éléments de réponse aux problèmes de gestion des entreprises d’une part, et du pays d’autre part.

La FSEA abrite un groupe dynamique de professeurs dont l’expertise s’étend à un large éventail de domaines. Présentement, elle dispense trois programmes d’étude de premier cycle : la Licence en Sciences économiques, la Licence en Sciences comptables et la Licence en Sciences de la gestion. Ces programmes se préparent sur une période de quatre années : deux ans de tronc commun et deux autres en option. Ils offrent une formation de haut niveau conduisant les futurs licenciés vers une variété de carrières dans les secteurs public et privé.

A la fin du cycle d’étude, l’étudiant doit présenter un mémoire de sortie en vue de l’obtention de son diplôme de licence. Pour faciliter sa réussite dans cet exercice, la Faculté des Sciences Economiques et Administratives met à sa disposition un staff de professeurs-chercheurs qui l’accompagnent pendant une période de deux ans. A part ce service d’encadrement, la FSEA fournit d’autres appuis aux étudiants. Elle expérimente un dispositif qui offre le service de recherche d’emploi et de stage aux finissants.

Comme perspective, le décanat réfléchit sur la mise en place du système LMD (Licence-Master-Doctorat) à la Faculté des Sciences Economiques et Administratives. Il compte ouvrir dans un futur proche deux programmes de Maîtrise (un Master en Business Administration et un Master en Sciences économiques) et procéder très prochainement à la création d’une école Doctorale devant offrir des cursus en économie et en management.

La FSEA est dirigée par le Doyen, Dr Eddy Labossière. Dr Labossière est titulaire d’un Doctorat en Economie monétaire effectué conjointement à City University of New York (CUNY) et à l’Université des Antilles et de la Guyane (UAG). Il détient un Master en Business Administration (MBA) obtenu à l’Université de Montréal (au Canada). Il est ingénieur civil, professeur des universités, ancien cadre du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) et ex-consultant de plusieurs ministères (dont le Ministère de l’Economie et des Finances). Dr Labossière travaille comme consultant pour la Banque de la République d’Haïti (BRH) et donne depuis dix ans des consultations en Economie et Budget au Parlement haïtien (Sénat et Chambre des députés). Il est membre du conseil scientifique de l’Université d’Etat d’Haïti et assure la présidence de l’Association Haïtienne des Economistes (AHE).

AVIS de décès

L’ Université de la Fondation Dr Aristide a appris avec beaucoup de peine et de stupéfaction, le décès de Billy Lafrance, interne de la promotion 2016 -2023. Profondément touchée par cette grande  perte , l’ UNIFA présente ses sincères condoléances à sa famille , ses camarades de promotion, et à toute la communauté universitaire .

AVIS aux étudiants

L’UNIFA met une adresse e-mail universitaire à la disposition de tous les étudiants. Prière de se connecter à partir du lien suivant : www.gmail.com et d’utiliser le même nom d’utilisateur ainsi que le mot de passe reçus en octobre dernier pour la plateforme numérique.

La Faculté des Sciences Juridiques et Politiques

La Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP) de l’Université de la Fondation Dr Aristide est créée en 2013. Sa principale mission est de former des professionnels qualifiés et compétents capables de participer efficacement au développement du système judiciaire haïtien et à la bonne gestion des affaires publiques.

La FSJP est l’une des meilleures écoles de droit en Haïti. Elle se distingue principalement par la qualité de son enseignement, le niveau académique très élevé de ses professeurs et l’éventail de ressources mises à la disposition des étudiants (dont les locaux de l’Université de la Fondation Dr Aristide et d’autres équipements). Elle se démarque également par la grande expertise du corps professoral démontrée à travers les nombreux travaux de recherche dirigés et/ou réalisés.

La Faculté des Sciences Juridiques et Politiques offre le cycle complet de formation initiale (Licence) en Sciences Juridiques. Un cursus qui se prépare sur une période de quatre années. Arrivés en troisième année, les étudiants peuvent commencer à exercer comme « Fondé de pouvoir », un exercice qui leur permet de s’initier à la plaidoirie.

Les étudiants de la FSJP maîtrisent très bien le droit pénal et le droit public. Après l’obtention de leur diplôme, ils pourront s’inscrire à un barreau et pratiquer comme avocat. Bien entendu, la Licence en Sciences Juridiques ne conduit pas nécessairement au métier d’avocat. D’autres fonctions exigent une maîtrise parfaite du droit, telle que : juriste d’entreprise, conseiller juridique, greffier, etc.

Le décanat de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques est dirigé par la doyenne, Me Joselaine MANGNAN, Avocate au Barreau de Port-au-Prince. Elle a une spécialité en droit des affaires et accumule près de dix ans d’expérience dans le domaine. Elle est également professeure des universités. Comme Doyenne, Me Mangnan est assistée par Me Blanchard Jean Baptiste, Avocat au Barreau de Port-au-Prince.

Jeudi de l’UNIFA


« Nouvelle année, nouveau défi », c’est sous ce thème qu’est lancé, ce 8 décembre, à l’Auditorium, le premier « jeudi de l’UNIFA », pour l’année académique 2022-2023. C’était l’occasion pour la Doyenne de la Faculté de Pharmacie et des Sciences Biomédicales (FPSB) et la Directrice de la Faculté des Sciences de la Réhabilitation (FSR) de présenter les deux nouvelles composantes de formation de l’Université de la Fondation Dr Aristide.
Si la rentrée universitaire, pour la nouvelle année académique, a débuté depuis environ deux mois, les jeudis de l’UNIFA sont officiellement relancés ce 8 décembre suite aux propos d’ouverture du Dr Dodley Sévère. Dans son allocution, Dr Sévère a rappelé aux étudiants l’importance de ces conférences. « Les jeudis de l’UNIFA, c’est une activité variée qui vous offre l’opportunité d’acquérir des connaissances qui ne se trouvent pas dans vos cursus. Il est fait obligation aux étudiants d’y participer », a-t-il dit.A la fin de son discours, Dr Sévère a introduit les deux intervenantes, à savoir Madame Marie Ener Jean Jacques, Doyenne de la FPSB et Madame Thamar Michel Daméus, Directrice de la FSR. Madame Jean Jacques a présenté la FPSB et ses différents programmes de formation. « L’Université de la Fondation Dr Aristide, dans l’optique d’élargir son champ de formation dans le domaine des Sciences de la santé, ouvre la Faculté de pharmacie et des sciences biomédicales. Cette nouvelle section s’installe dans la logique de compléter la gamme de professionnels de la santé, compétents et qualifiés, capables de performer dans le secteur », a-t-elle souligné.

Madame Jean Jacques a profité de son intervention pour fournir un ensemble d’informations sur les deux programmes de formation dispensés à la FPSB. Il s’agit de la pharmacie et de la technologie médicale. « Le diplômé en pharmacie aura une carrière dans les soins pharmaceutiques. Il pourra intervenir en industrie pharmaceutique dans la préparation des médicaments ou dans le milieu universitaire comme enseignant ou chercheur. Il aura l’expertise pharmaceutique et sera en mesure de fournir des conseils adéquats aux patients, de communiquer aux différents interlocuteurs et de résoudre des problèmes liés à la santé », a-t-elle expliqué.
« La technologie médicale est un point central dans la prise en charge d’un patient. Si un médecin n’a pas de bons résultats de laboratoire, il peut ne pas être en mesure de faire de bons diagnostics. Un diplômé en technologie médicale peut travailler dans les laboratoires d’analyses médicales, les centres hospitaliers, les laboratoires de recherche, l’industrie pharmaceutique et les établissements d’enseignement universitaire pour la formation et la recherche », a-t-elle indiqué.

De son côté, Madame Thamar Michel Daméus, physiothérapeute et spécialiste en orthophonie, a dressé le portrait de la FSR. « Cette faculté antérieurement appelée école de physiothérapie a connu le jour en octobre 2014, quatre années après le séisme du 12 janvier 2010. Aujourd’hui, soit huit ans après, elle compte au total 250 étudiants et une soixantaine de diplômés prodiguant des soins dans notre système de santé », a-t-elle révélé.
Selon Madame Michel Daméus, la FSR offre deux programmes : la physiothérapie et la technique de réhabilitation. La formation en physiothérapie s’étend sur une période de quatre ans et conduit au diplôme de physiothérapeute. La technique de réhabilitation, par contre, est une étude de deux ans.
A la fin de sa présentation, Madame Michel Daméus a mis l’accent sur l’importance du physiothérapeute dans le système de santé. « Le physio intervient dans presque tous les domaines de la santé. Les physiothérapeutes sont des professionnels efficaces et incontournables pour les systèmes de santé », a-t-elle précisé.
Après une séance de question-réponses entre l’auditoire et les intervenants, Dr Sévère a mis fin à cette session. Rendez-vous pour le prochain jeudi de l’UNIFA !

Ouverture d’une Faculté de Pharmacie et des Sciences Biomédicales à l’Université de la Fondation Dr Aristide

Une nouvelle faculté vient d’être ouverte à l’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA). Il s’agit de la Faculté de Pharmacie et des Sciences Biomédicales (FPSB). Objectif à terme : compléter la gamme de professionnels de la santé, compétents et qualifiés, capables de performer dans le secteur.

La création de cette entité s’inscrit dans la volonté de l’Université d’élargir son champ de formation dans le domaine des Sciences de la santé. Pour l’instant, deux programmes y sont enseignés : la pharmacie et la technologie médicale. Les étudiants ont même déjà pris possession de l’immeuble mis à leur disposition.

Avec ces deux programmes, l’Université de la Fondation Dr Aristide espère une nette augmentation du nombre de professionnels de la santé dans les cinq prochaines années en Haïti. En effet, les étudiants en pharmacie doivent attendre six ans avant d’avoir accès au Diplôme de Docteur en pharmacie. Toutefois, ils peuvent être opérationnels bien avant cette date. La FPSB délivre le « Certificat en pharmacie » après les deux premières années d’étude et le « Diplôme de Pharmacien » après quatre ans.

La formation en pharmacie vise à fournir aux diplômés les connaissances et les compétences scientifiques leur permettant d’assurer la qualité dans la fabrication, la distribution et l’utilisation sûre et efficace des produits pharmaceutiques. Les futurs pharmaciens pourront exercer en officine, dans les établissements pharmaceutiques industriels, dans les hôpitaux ou s’engager dans la voie de l’enseignement.

De son côté, le programme d’étude en technologie médicale est conçu pour transmettre aux étudiants les nécessaires en vue d’effectuer des analyses (et des examens) dans le domaine de la biologie (médicale) et d’assurer la validité technique des résultats. Le diplôme de « Technologiste médical licencié (TML) » se prépare sur une durée de quatre années. Par contre, la formation initiale de trois ans conduit au titre de « Technicien d’Analyses Biomédicales (TAB) ». Les futurs TML auront la possibilité d’intégrer un hôpital, un laboratoire de diagnostic.

Le décanat de la FPSB est dirigé par la doyenne, Madame Marie Ener Jean Jacques. Diplômée en pharmacie à la Faculté de Médecine et de Pharmacie (FMP) de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH), Madame Jean Jacques est titulaire d’une maîtrise en Sciences Pharmaceutiques avec une spécialisation dans la chimie des substances naturelles. Elle a plus de trente ans d’expérience dans le secteur de la santé. Elle a occupé les fonctions de Directrice de Formation et de Perfectionnement en Sciences de la Santé (DFPSS) au Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), de Cheffe de Service à l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti (HUEH), de pharmacienne attachée à la Formation et à la Recherche au Centre Gheskio et de professeur des universités.

Cette nouvelle faculté compte apporter une contribution efficace au renforcement du personnel médical des établissements de santé.

Quand le football s’invite à l’UNIFA

Jeudi 24 novembre 2022. Il est deux heures de l’après-midi. C’est l’heure de l’entrée en matière du Brésil dans cette 22ème Édition de la Coupe du monde de football. Au cinquième jour de la compétition, le match oppose la sélection brésilienne à celle de la Serbie. Une rencontre qui se déroule à Lusail, au Qatar. Comme un peu partout en Haïti, l’ambiance monte au campus de l’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA).

Située à quelques mètres de l’auditorium, la cafétéria, ce bâtiment en forme de demi-cercle presqu’entièrement couvert de fleurs de jardin, est prise d’assaut par les étudiants. La salle est bondée d’amoureux du ballon rond. Ne trouvant plus de chaises vides, certains n’hésitent pas à rester debout pour suivre ce duel. C’est avec une certaine religiosité qu’ils restent figés devant la télévision.

A chaque attaque, tir cadré ou but manqué, ils crient, se réjouissent ou s’énervent. Joie et frayeur se mélangent durant ces 45 premières minutes. Le Brésil est tenu en échec. Mais à la 62ème minute de jeu, Vinicius Jr tente une frappe qui a été repoussée sur Richarlison. Le ballon franchit la ligne. Et, c’est le but ! Soudain jaillissent dans la salle hurlement, applaudissement et exclamation. La folie s’empare des supporters.

« J’ai perdu ma voix à force de crier. Après le match, j’ai dû me joindre à d’autres fans pour célébrer cette entrée réussie du Brésil dans la Coupe du monde », raconte Christelle, une étudiante en quatrième année de médecine. Pourtant, malgré cette victoire, elle n’est pas sûre que les coéquipiers de Neymar puissent gagner le mondial. « Je ne peux pas dire que le Brésil va gagner. Il y a trop de surprise dans la compétition », a-t-elle dit.

Contrairement à Christelle, Birckenshaw, une étudiante en première année de médecine, pense que l’Argentine sera sacrée championne cette année. « Les Argentins ont perdu leur premier match, il est vrai. Mais, moi, je ne suis pas déçue par mon équipe. Elle va gagner la prochaine rencontre. Elle ira en finale et remportera le trophée », a-t-elle déclaré.

L’atmosphère régnant à la cafétéria, ce jeudi, montre à quel point la Coupe du monde est devenue une attraction pour tous, sans différence de sexe, ni d’âge. Consciente de cela, l’UNIFA fait de tout son possible pour offrir d’excellentes possibilités d’activités de loisir aux étudiants.

Rendez-vous lundi au campus

La période allant du 14 au 17 novembre 2022 est marquée par le retour des étudiants sur le campus de l’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA), pour l’année académique 2022-2023. Etudiants et professeurs ont été ravis de pouvoir se rencontrer à nouveau, en ce haut lieu d’apprentissage, pour discuter, apprendre et partager de nouvelles connaissances.
Cette première semaine de cours en présentiel a été également l’occasion pour les nouveaux étudiants de se familiariser avec les salles de cours, l’organisation pédagogique et cet environnement idéal pour la cognition.Ils en ont profité pour s’offrir les conseils de leurs camarades des années supérieures en vue d’une plongée réussie dans l’univers des études.
Satisfaits et contents de la reprise des activités estudiantines sur notre campus, nous donnons rendez-vous lundi pour une deuxième semaine de cours en présentiel.
Il y va de notre année académique et, bien évidemment, de notre avenir.

Année Académique 2022-2023

Année Académique 2022-2023
Première semaine de cours en présentiel au campus
Le campus de l’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA) a été la scène, lundi 14 et mardi 15 novembre 2022, de rencontres et de grandes retrouvailles entre étudiants, professeurs et membres du personnel administratif. Après plusieurs semaines passées loin des salles de cours, les étudiants ont fait officiellement leur rentrée à l’UNIFA, pour l’année académique 2022-2023. Un retour en présentiel très attendu par certains d’entre eux.
S’agissant des nouveaux étudiants, ils ont été très bien accueillis par des membres de l’équipe pédagogique et leurs camarades des années supérieures. Bon nombre d’entre eux ont profité de ces deux premiers jours pour échanger, de manière plus informelle, sur l’organisation des études, et visiter le campus.
La reprise de la vie estudiantine se poursuit dans nos différentes facultés. A rappeler qu’au cours du mois d’octobre , les cours ont été dispensés en ligne.

AVIS de décès

L’Université de la Fondation Dr Aristide a appris avec une grande tristesse le décès du Dr Yves Carmelle Nakicha Favard, Médecin diplômée de notre Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé, (promotion 2004-2020).
Dr Favard nous a quitté suite à une maladie longuement supportée.
Nous, membres du Décanat, qui l’avons particulièrement appréciée, consternés, le cœur brisé, nous pleurons profondément avec ses parents son départ.
Notre communauté universitaire présente ses sincères condoléances à sa famille ainsi qu’ à ses camarades de promotion.