Activités et services ligne

AVIS AUX ÉTUDIANTS

Tabarre, le 8 Novembre 2019

 

AVIS AUX ÉTUDIANTS

Le Rectorat tient à féliciter les Étudiants pour l’intérêt manifesté à l’utilisation de la Plateforme numérique de l’Université et profite pour rappeler que les cours se feront, jusqu’à nouvel ordre, par le biais de la dite Plateforme. Ceux qui n’ont pas encore répondu aux exigences d’ordre administratif sont encouragés à le faire, dans les meilleurs délais, en vue d’avoir accès aux différents cours. (suite…)

Calendrier Année Académique 2019-2020

La RENTRÉE UNIVERSITAIRE est fixée au Lundi 7 Octobre 2019

PREMIÈRE SESSION
(14 Semaines)

  • La première session s’étend du Lundi 7 Octobre au Samedi 21 Décembre 2019.
  • Congé : Du Lundi 23 Décembre 2019 au Lundi 6 Janvier 2020.
  • La première session reprend le Mardi 7 Janvier et s’achève le Samedi 25 Janvier 2020.
  • La semaine du 27 Janvier 2020 peut être décrétée libre à la discrétion des Décanats et Directions.
  • EXAMENS DE LA PREMIÈRE SESSION : Du Lundi 3 Février 2020 au Lundi 10 Février 2020.

(suite…)

7ème Soutenance de mémoire

La Constitution du 29 mars 1987 définit clairement la responsabilité et le rôle du pouvoir législatif dans le système démocratique haïtien. Ce Parlement dispose du pouvoir de discuter et de voter des lois. Il a aussi pour mission de voter le budget de l’État et de contrôler le pouvoir exécutif, autrement dit, surveiller la bonne marche de toutes les institutions de l’État. Car le système politique haïtien est un régime semi-parlementaire. Ledit régime fait injonction à ce que le pouvoir exécutif soit redevable par-devant la grande assemblée parlementaire en vue de légitimer le choix du gouvernement selon l’article 158 de cette Constitution. Au regard de la constitution et du mépris des lois ouvertement démontré par les parlementaires, Mlle Roselaure DESIMO a soutenu « Les défaillances du contrôle parlementaire de l’action gouvernementale depuis 1987 : une entrave à l’effectivité de l’État de droit en Haïti » ce vendredi 28 Juin 2019 à l’UNIFA. (suite…)

6ème Soutenance de thèse

En Haïti, comme dans toute société post dictatoriale, la revendication du fonctionnement d’un État de droit a été une constante qui a traversé tout le mouvement démocratique après l986. Le retour à la démocratie ne pouvait se concevoir en dehors du retour à l’État de droit démocratique. Les diverses couches de la société, les unes quelquefois plus éclairées, les autres avec une vague vision, brandissaient ce concept comme drapeau de lutte. Toujours dans cette philosophie, Mlle Kimberly CHERICHEL a soutenu « Etat de droit en Hait : Enjeux et perspectives (de 1987 à nos jours)» au campus de l’UNIFA, ce lundi 24 Juin 2019. (suite…)