Activités et services ligne

La 5ème Conférence des Jeudis de l’UNIFA pour l’année académique 2020-2021.

La Médecine traditionnelle  tant pratiquée en Haiti est au centre des intérêts de la Faculté des Sciences de la Santé de l’UNIFA. Ses vertus  interpellent la communauté universitaire  surtout au  moment où la  COVID 19 considérée comme une pandémie  mondiale  reste  encore un défit  pour  la médecine moderne. Il est évident qu’en Haiti  la  COVID 19,  s’est pas manifestée différemment  que dans d’autres pays à travers le monde et que jusqu’ici, la communauté médicale et scientifique  internationale ne s’est toujours pas penchée sur le comportement de la COVID  en Haiti. En attendant. l’UNIFA  saisit  l’occasion  pour produire des réflexions  non seulement  sur les manifestations de la COVID 19 en Haiti mais  aussi  faire un état des lieux   sur le sujet et ceci  avec  l’aide de spécialistes dans le domaine médicale et pharmaceutique. C’est dans cette optique que  Mme Marie Ener Jean-Jacques, Pharmacienne, Professeur d’Université, une des figures impliquées dans les réflexions au sein de l’Université, en ce qui a trait à l’importance de la Médecine traditionnelle,  a abordé au cours du  5ème « Jeudi de l’UNIFA »,la  thématique de la Médecine traditionnelle, un sujet fondamental pour la  société haitienne dans la mesure où elle est pratiquée par une grande proportion de la population. La Conférencière, Prof   Marie Ener Jean Jacques au cours de sa présentation à  l’Auditorium de l’UNIFA sur la Médecine Naturelle.   L’attention soutenue des étudiants-tes  de l’UNIFA  témoignent de l’importance qu’ils-elles ont accordé  à la conférence de Madame Ener Jean Jacques sur la Médecine traditionnelle. Les « Jeudis de l’UNIFA »  demeurent une occasion idéale de  leur transmettre  la culture , le  savoir scientifique et  les  informations relatives aux découvertes scientifiques.   Les étudiants de la première année de Médecine savourent déjà les connaissances acquises au cours de cette conférence. Le  regard enchanteur de cet étudiant de la première année A   qui applaudit l’intervention de Madame Ener Jean Jacques en dit long.   Les  séries de questions après l’intervention de la conférencière sur la pratique de la Médecine Naturelle en Haïti. La file  a été longue  et les étudiants-tes  ont fait part  d’un grand intérêt pour le sujet. Des questions pertinentes ont  montré  le niveau de curiosité des étudiants-tes pour la pratique de la Médecine Naturelle.   La Conférence du 26 novembre 2020 s’est déroulée autour du lancement  des « ÉDITIONS DE L’UNIFA ».  Un panel constitué du Responsable des affaires académiques et d’Enseignants des différentes entités académiques  ont  fait le point sur la valeur et l’impact de l’écriture dans une société en pleine expansion. Le Docteur Dodley Sévère, Dr Lucien Maurepas, Dr Ralph Antoine Vital, Dr Jean Wilner Petit  et d’autres responsables académiques de l’UNIFA au moment du lancement des Editions de  l’UNIFA, le jeudi 26 novembre à l’Auditorium de l’Université.   Une vue de l’assistance composée de jeunes filles de la Faculté de Médecine. L’attention reste et demeure la règle au cours des différentes  présentations.   L’aisance avec laquelle les étudiants participent, interagissent au cours des conférences des « Jeudis de l’UNIFA »  laisse perplexe. Compliments aux Unifaristes!   A l’UNIFA, les femmes ne se laissent pas intimider. Avec calme, confiance en soi  et et sérénité, elles  questionnent, critiquent font part de leur préoccupation. Elles  cherchent  à approfondir leur connaissance et ou dissiper les nuages de doute .   L’UNIFA reste et demeure préoccupé par une nouvelle propagation de  la COVID 19 quoique la maladie ne soit pas répandue en Haïti  de la même façon que dans d’autres pays de la Caraïbe et du monde. De ce fait, le port du masque reste et demeure obligatoire à l’UNIFA. Les étudiants –tes ne négligent jamais de les porter.

Les Jeudis de l’UNIFA : un espace de partage de connaissance et de transmission de culture scientifique

L’Université de la Fondation Dr Aristide a eu l’honneur d’accueillir le 10 octobre 2020, la Conférencière  Dr Marie Yves CYPRIEN, Psychiatre et Professeur d’Université en marge  de la célébration de la journée mondiale de la Santé Mentale. Le Docteur Cyprien a prononcé   sur le thème :   Santé Mentale,  17 octobre 1804 – 17 octobre 2020.  Le sujet a coïncidé avec  la commémoration de l’assassinat de l’Empereur Jean- Jacques Dessalines et  a pu  ouvrir  une porte sur les réflexions autour de l’aspect tragique de la  mort  de l’Empereur Dessalines et l’impact psychologique de ce crime  sur les auteurs  en particulier et la nation  haïtienne en général.

Le Docteur Daphnée Benoit  Delsoin, Doyenne de la Faculté des Sciences de la Santé de l’UNIFA introduisant le Jeudi de l’UNIFA du 10 octobre 2020.

 

Le Docteur Marie Yves Cyprien au cours de son intervention

  La participation aux Jeudis de l’UNIFA est obligatoire  pour tous les étudiants et étudiantes, question de les porter à s’intéresser à  la science et la culture en générale. Leur attention soutenue montre leur intérêt pour le sujet du jour. A l’UNIFA, nous privilégions le Savoir scientifique.  

Un étudiant de la Faculté de médecine adressant des remerciements au Docteur Marie Yves Cyprien.

Une fois de plus, nous remercions chaleureusement Dr Marie Yves Cyprien. En 1806, Défilée, présentée comme une folle, s’est comportée en héroïne. En 2020,  il nous faut des Défilées, héroïnes et héros pour défendre L’idéal dessalinien. Rendons hommage au Père de la Patrie en chantant fièrement la Dessalinienne.   Madame Mildred Aristide a toujours payé  de sa présence aux jeudis   de l’UNIFA. Elle s’apprête à regagner l’auditorium où se déroulent généralement les conférences.  Toute la communauté universitaire de l’UNIFA assiste et participe  aux  différentes présentations : travail de recherche, conférence et autres. Les Jeudis de l’UNIFA restent ouverts à tout scientifique, chercheur, intellectuel, écrivain  désireux de partager leur savoir avec les jeunes en formation  à l’UNIFA.  

Le Docteur Dodley Sévère, membre du Rectorat et Responsable des affaires académiques, introduisant le conférencier.

  Le Docteur  Eddy Labossière, Doyen de la Faculté des Sciences Economiques et Administratives) de l’UNIFA  a prononcé  le Jeudi 22 Octobre 2020, une conférence intitulée : La Gourde. L’Université de la Fondation Dr Aristide s’intéresse aux débats publics et sujets d’actualité dans le monde et particulièrement dans la société haïtienne et ceci dans tous les domaines.  A un moment où la gourde,  notre  monnaie nationale fait l’objet de débat,  la communauté estudiantine de l’UNIFA a eu  l’opportunité d’écouter,  d’échanger et de mieux comprendre la question de l’appréciation de la gourde  avec  l’appui de l’une des plus imposantes et prestigieuses figures du domaine de l’Économie en Haïti en l’occurrence le Dr Eddy Labossière. Le Doyen de la Faculté des Sciences Economiques et Administratives de l’UNIFA, l’économiste  Eddy Labossière, écoutant attentivement les questions et préoccupations des Unifaristes.   A l’UNIFA,  les étudiants de tous les niveaux académiques  sont conviés à participer aux conférences et présentations des jeudis. Le campus accueille avec plaisir des experts, chercheurs, ou intellectuels et scientifiques. Les Unifaristes  prennent très au sérieux leur formation et ils-elles  participent  toujours avec la même motivation aux conférences des Jeudis de l’UNIFA.   Poser des questions est la bonne stratégie utilisée par les Unifaristes pour mieux comprendre le sujet du jour. Leur participation est le reflet d’une pédagogie efficace. Regarder le calme avec lequel ils posent leurs questions ! Bravo Unifaristes ! Vous participez à la construction de l’Haïti dont nous rêvons  tous et toutes.   Les jeudis de l’UNIFA sont un espace de partage de connaissances, de débats scientifiques. Cette activité scientifique et intellectuelle participe à la vie académique et estudiantine   de l’UNIFA. Elle offre aux Unifaristes l’opportunité de développer l’esprit critique. La tête altière, ils-elles  écoutent avec attention la présentation du Docteur Eddy Labossière sur la gourde, notre monnaie nationale.

Le Village de l’Excellence

Le Village de l’Excellence  est  le prolongement du campus de l’Université de la Fondation Dr Aristide. Il est réservé aux professeurs et étudiants  qui désirent habiter un espace décent, agréable, loin du trafic lassant et encombrant  qui  conduit  à la commune de Tabarre. Le Village de l’Excellence offre l’opportunité aux étudiants à travers les appartements qui leur sont réservé  de vivre dans un environnement propice au développement de leur autonomie et  leur sens de responsabilité. Le calme, la tranquillité du  lieu sont les atouts incontournables qui  font de cet espace l’endroit idéal pour les jeunes venus  d’autres départements  du pays, d’être logés  décemment, en toute sécurité. Le village leur offre aussi la possibilité   de se  retrouver à quelques mètres de leur centre universitaire,  loin des embouteillages monstres  de Port-au-Prince et de la zone métropolitaine. L’apprentissage nécessite un cadre attrayant, c’est ce que  propose l’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA) à ses  étudiants à travers ces appartements  décents, bien aérés, construits selon les normes requis dans le domaine de la construction de bâtiments.   Une magnifique vue des appartements du Village de l’Excellence. Village qui porte bien son nom car tout a été conçu pour  offrir le maximum de  service, de confort et de  bien-être  aux  étudiants qui y sont logés. Le Village de l’Excellence reste ouvert à tous étudiants-tes, aux parents des jeunes de la province  ou de l’étranger qui veulent loger leurs enfants en toute quiétude et sécurité,  ce, à  moins de 500 mètres  du centre d’apprentissage de leurs enfants. Chers parents, vous avez droit à une visite du Village de l’excellence,  pour  évaluer les services, le  confort et le  niveau de sécurité qui sont offerts à vos progénitures.   Une vue aérienne des unités de logement  dédiées  aux professeurs de l’Université  de la Fondation Dr Aristide (UNIFA).  Ces maisons bien alignées, uniformes du point de vue architecturale constituent un bel ensemble et  traduisent  bien la qualité de vie et  le confort qu’offre  le Village de l’Excellence de l’UNIFA. Des professeurs haïtiens et étrangers, des étudiants  se côtoient,  partagent cet espace dans la plus grande convivialité, le respect mutuel, formant ainsi une communauté universitaire  multi culturelle et intergénérationnelle.   Un village qui offre  le calme d’esprit, la tranquillité,  l’ambiance et le cadre de vie nécessaire à tous : étudiants-tes, professeurs.  Le milieu ambiant agréable, frais et boisé est  l‘endroit  idéal   pour les membres du corps professoral de même que  les étudiants dûment inscrits et actifs  dans  l’une des facultés de l’UNIFA  qui désirent être logés dans un  environnement   propice à leur activité académique.   Une vue  d’un quartier du Village de l’Excellence. La proximité des unités de logement offre  une grande  opportunité pour les échanges interculturels, intellectuels entre le corps professoral de l’UNIFA.

Les infrastructures de l’UNIFA

L’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA) accueille des jeunes haïtiens et haïtiennes de tous horizons, tous milieux de vie et toutes couches sociales désireux d’embrasser une carrière professionnelle.  Les bâtiments sont construits en fonction des normes de construction parasismique ce, pour protéger nos étudiants et étudiantes, nos cadres, personnels administratifs et tous autres usagers du campus de l’UNIFA. A preuve nos bâtiments ont résisté au séisme du 12 janvier 2010 qui a occasionné plus de 300000 pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables. Dans un espace calme et verdoyant, l’Université de la Fondation Dr Aristide se propose d’offrir à la jeunesse haïtienne une formation académique de qualité qui soit susceptible de doter le pays de cadres et professionnels à travers ses différentes filières. A l’UNIFA nous nous soucions du bien-être et du confort de tous ceux et celles qui fréquentent notre site.   Une vue  magnifique de la Faculté d’Odontologie et l’Ecole de Physiothérapie de l’UNIFA. Ces deux entités s’attèlent à former des professionnels de la santé  en odontologie (dentiste)  et  l’Ecole de physiothérapie forme des physiothérapeutes qui auront à  offrir  la possibilité  à  un individu de retrouver sa mobilité  physique après soit un accident ou une crise liée  à l’hypertension artérielle et autre.   La Faculté des Sciences Infirmières qui accueille des jeunes femmes et jeunes hommes qui à l’instar de Florence Nightingale et de Mère Teresa  veulent  se mettre au chevet des malades pour leur apporter  non seulement des soins médicaux  mais aussi un soutien moral et un réconfort. Avec  des salles de classe spacieuse, bien aérée et dotée de matériel didactique nécessaire,  cette faculté  n’a rien à envier à  d’autres centres universitaires à l’échelle mondiale. La FSI  de l’UNIFA entend encadrer les jeunes qui veulent se consacrer à cette tache si  noble qu’est le métier d’infirmières et infirmiers.   La grande allée conduisant aux différentes salles de classe de l’Ecole de Physiothérapie. Bien conçue et bien intégrée au vert des manguiers qui arborent tout le campus de l’UNIFA et qui servent de refuge aux étudiants et étudiantes aux heures chaudes de la journée en attente de la reprise des cours après la pause de midi.   La cafétéria de l’UNIFA :   Un joyau architectural mettant en valeur le milieu naturel « sauvage «   du campus.  Un espace agréable conçu pour favoriser l’inter action. Lieu de refuge des   étudiants-tes, professeurs, personnel administratif au moment de la pause en milieu de journée. Lieu de détente pour les unifaristes en fin de session et de dégustation des plats traditionnels haïtiens a des prix plus qu’abordable. Un espace presque paradisiaque, reposant, apaisant et verdoyant.   A l’ombre des manguiers qui entourent  la façade regroupant les   Facultés des Sciences Infirmières, les Sciences Juridiques et Politiques, les Sciences Economiques et Administratives,  nous,  étudiants et étudiantes de la Faculté des Sciences de la Santé, nous trouvons l’endroit idéal pour mieux construire notre apprentissage  à travers la lecture et les discussions entre pairs.   L’auditorium de l’UNIFA : un espace de débat, de rencontre,  de construction de la pensée et de la dignité humaine comme le prescrit l’affiche qui invite chaque unitariste, chaque haïtien et haïtienne à sauver et sauvegarder sa dignité en tant qu’être  humain. L’auditorium de l’UNIFA a une capacité  de mille places assises. Elle  accueille « les Jeudis de l’UNIFA »  ou un expert, un professeur chercheur, un intellectuel, un scientifique ou un juriste  de renom, (haïtien ou étranger) est invité à partager avec la communauté universitaire les résultats  de son travail de recherche. Que d’intellectuels, de chercheurs, d’artistes ou acteurs, de scientifiques  de haut niveau (haïtien et étranger) ont fréquenté ce haut lieu de partage de connaissance ! L’auditorium de l’UNIFA  reste ouvert à tout intellectuel, savant, chercheur et autres qui veulent transmettre de la  connaissance, de la culture  aux unifaristes  et  à la jeunesse haïtienne en général.   Bien ancrée dans un environnement répondant aux conditions   et normes d’apprentissage, la  Faculté d’Odontologie et l’Ecole de Physiothérapie offre une  magnifique vue à travers cet agencement des couleurs  mettant en harmonie le vert des manguiers et  la violacée des «  jolis jolis » qui entourent les allées de cette façade.   Une vue de la Faculté de Médecine de l’Université de la Fondation Docteur Aristide. Un bâtiment imposant bien en harmonie avec la nature et qui reçoit plus d’un millier de jeunes en quête de savoir et savoir-faire dans le domaine des Sciences de la Santé.  Sa blancheur rivalise avec celle de cette bouffée de nuage qui la surplombe.  

Une vue partielle du campus de l’Université de la Fondation Dr Aristide.

Quelle harmonie !  Un aménagement bien agencé et ordonné, mettant en synergie le bâti et l’environnement naturel. De loin on remarque les différents bâtiments du site, les tracées reliant les différentes facultés et autres édifices du campus et la végétation luxuriante qui donne un aspect attrayant au campus.