Home » Articles posted by Rony BIEN AIME

Author Archives: Rony BIEN AIME

Avis aux étudiants

Vous êtes priés de vous rendre sur le site web de l’UNIFA (https://unifa-edu.info/) pour remplir le formulaire d’inscription pour la plateforme numérique.

Marche à suivre

Dans le menu :

  • Cliquez sur « Mon UNIFA »;
  • Cliquez sur « Portail étudiant »;
  • Cliquez sur « Formulaire d’inscription pour la plateforme numérique »;
  • Remplissez le formulaire, puis cliquez sur « Envoyer ».

N.B. Cette note concerne uniquement les nouveaux étudiants, et ceux/celles qui n’ont pas encore rempli le formulaire.

Regard sur la dentisterie du futur

Les Sciences de la santé regroupent différentes disciplines. L’importance de leur articulation de même qu’une vraie connaissance de leur interaction, devraient permettre de mieux appréhender la place de ces dites disciplines dans la vie quotidienne de l’être humain. Le bien-être de ce dernier est la finalité de cette harmonisation.

À l’Université de la Fondation Dr Aristide, l’une de ces disciplines est l’Odontologie. Ainsi, dans le cadre des « Jeudis de l’UNIFA », le 21 octobre 2021, le Dr Daniel Gabriel, Doyen de la Faculté d’Odontologie a prononcé une conférence.

 

Dr Daphnée Benoît Delsoin, Doyenne de la Faculté de Médecine, introduit le Dr Daniel Gabriel.


Dr Daniel Gabriel, Doyen de la Faculté d’Odontologie.


Une vue de l’assistance.


Dorveline Georges, étudiante en troisième année des Sciences Infirmières, préocupée par le lien existant entre l’Odontologie et les Sciences de la Santé.


Woodny Sildeas, étudiant en 1ère année d’Odontologie.

L’Université de la Fondation Dr Aristide apporte sa contribution et vole au secours des victimes et rescapés du séisme du 14 août 2021survenu dans les départements des Nippes, du Sud et de la GrandeAnse.


L’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA) à travers les Facultés de Médecine, des Sciences Infirmières et son Ecole de Physiothérapie ne reste pas indifférente aux victimes du séisme du 14 août 2021 qui a ravagé les départements desNippes, du Sud et de la Grande Anse.




A travers une solide équipe médicale composée de médecins hautement qualifiés, de cadres en santé, de diplomés en médecine, en Sciences Infirmières et enPhysiothérapie, l’UNIFA participe à la réponse d’urgence en santé dans les départements touchés par le séisme du 14 Août 2021. L’usage de la télémedecine est au cœur de cette activité et s’avère très efficace au moment de cet élan de solidarité avec les victimes des départements des Nippes, du Sud et de la GrandeAnse.




Disposant d’équipements, de matériels sanitaires suffisants, ajouté à une technologie appropriée, l’équipe médicale de l’UNIFA est bien présente au chevet des victimes du séisme dévastateur du Grand Sud. Des diplomés de l’UNIFA qui étaient déjà sur place dans le sud ont rejoint l’équipe médicale et tous sont à pied d’œuvre apportant leur pierre et réconfort aux victimes du Grand Sud.







Un médecin de l’équipe médicale de l’UNIFA donnant des soins à un adolescent gravement blessé au pied gauche au cours du séisme du 14 août 2021.





Une infirmière, membre de l’équipe médicale de l’UNIFA en train de réaliser un pansement pour cet homme victime du séisme.






Une consultation pour cette femme fracturée au visage.







Un jeune rescapé fracturé au genou recevant les premiers soins d’un membre de l’équipe médicale de l’UNIFA.







Un médecin de l’équipe parlant à une victime afin de mieux poser son diagnostic.






Une prise de vue des fiers médecins diplômés de l’UNIFA, prêtant leur service aux populations du Grand Sud, victimes du séisme du 14 août 2021.







L’équipe dispose de matériel nécessaire et des médicaments qui sont offerts par l’ancien Président Jean Bertrand Aristide pour répondre aux besoins des victimes







Une équipe polyvalente avec des compétences diversifiées. Avec calme et patience, ces deux femmes de l’équipe médicale prennent le temps pour soulager la douleurde ce jeune garçon dont les deux jambes sont fracturées.







Un travail d’équipe! Les médecins unitaristes se concertent pour poser le bon diagnostic et accorder le meilleur soin aux blessés.







Des médecins et infirmières alertes! des diplômés de l’UNIFA, une équipe bien soudée. Des professionnels de la santé pleins d’énergie et sans aucun signe de fatigue malgré les nombreuses tâches qui les attendent.


Bravo Unifaristes!







L’équipe médicale de l’UNIFA, sous la supervision de spécialistes étrangers partenaires de l’institution, les jeunes médecins apportent des soins d’urgence aux survivants du séisme du 14 août 2021.







Prêts, comme des scouts, les médecins diplômés de l’UNIFA sont debout pour apporter des soins aux rescapés et blessés.







L’équipe médicale fait le porte à porte, visite les rescapés pour leur fournir des soins sur place.







Des rescapés s’approchent de ce médecin de l’équipe médicale de l’UNIFA.







Les membres de l’équipe bougent, sillonnent les espaces où sont logés les victimes pour leur apporter des soins d’urgence.



Enfin, un petit moment de répit, un casse-croute, pas dans des conditions idéales, pour reprendre des forces et recommencer à nouveau.







La prise en charge d’une fillette fracturée au genou.







Les enfants ne sont pas négligés par l’équipe médicale de l’UNIFA.

INSCRIPTIONS POUR L’ANNEE ACADEMIQUE 2021-2022

L’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA) informe les intéressés.es et le public en général de l’ouverture des inscriptions de l’année académique 2021-2022 pour les options suivantes :

– MÉDECINE

– ODONTOLOGIE

– SCIENCES INFIRMIERES

– PHYSIOTHÉRAPIE

– GÉNIE ET ARCHITECTURE

– SCIENCES JURIDIQUES ET POLITIQUES

– SCIENCES ÉCONOMIQUES ET ADMINISTRATIVES

– AGRONOMIE

– ÉDUCATION PERMANENTE




INSCRIPTIONS

Heure : 9h AM – 2h PM




PIÈCES À PRÉSENTER

•Quatre (4) photos d’identité récentes

•Extrait d’Archives récent ou Acte de naissance (Original et Copie)

•Relevés de notes ou Certificat du Baccalauréat IIème partie (Original et Copie)

•Une pièce d’identité : CIN ou NIF (Original et Copie)




N.B. Pour les postulants qui souhaitent s’inscrire sous réserve, l’UNIFA leur fait obligation de présenter au moment opportun la fiche indiquant leur participation aux examens du Baccalauréat IIème partie de l’année académique 2020-2021 (Original et Copie).


La date des examens sera annoncée ultérieurement.



Pour toutes informations supplémentaires, l’UNIFA vous prie de visiter son site : www.unifa-edu.info ou d’appeler aux numéros suivants : 28110408 – 28170405 – 28170411 – 28170412.




Des bourses seront accordées aux lauréats.es sous forme de scolarité ou de logement gratuit !

Avis de décès

L’Université de la Fondation Dr Aristide a appris, avec infiniment de peine, le départ de la Dre Ginette Rivière Lubin. De 2011 à 2014, Dre Lubin était la Doyenne de notre Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé.
Partageant la douleur de sa famille, nous exprimons, une fois de plus, notre gratitude à l’endroit de notre ancienne Doyenne.

Partie dans la nuit du 10 au 11 juillet 2021, ses empreintes seront toujours indélébiles à l’UNIFA.

A sa famille et à ses proches affectés.es par ce deuil, le Président de l’ Université, le Conseil d’administration, le Rectorat, les Décanats, le Corps professoral et les étudiants de la FMSS, tous unis au cœur de ce deuil, nous adressons nos sincères condoléances.

Requiescat in pace !

Puisse son âme reposer en paix !


Les étudiants de 1ere année de la Faculté des Sciences de la Nature et de l’Agriculture (FSNA) en Stage à la ferme agricole de l’Institution.

Semaine Scientifique du 17 Mai au 22 Mai 2021/ Diagnostic : Entre Sciences et Escroquerie

Ce lundi 17 mai 2021 s’ouvre sur la Semaine Scientifique à l’UNIFA autour du thème ‹‹ Diagnostic : entre Science et Escroquerie ››. Comme prévu par le calendrier, c’est une semaine riche en activités : les conférences, les présentations des différentes Facultés qui forment l’université, les concours et les expositions se conjuguent pour donner à cette semaine d’atmosphère scientifique l’essence qui lui est due.

La Semaine Scientifique débute à l’Auditorium, après que les étudiants aient entonné l’Hymne national et celui de l’UNIFA.
Après l’exécution de deux morceaux par un étudiant de la Faculté de Génie et d’Architecture, Mme Aristide prononce les mots de bienvenue et, au nom du Président de l’UNIFA, le Dr Jean-Bertrand Aristide, lance officiellement la Semaine Scientifique.

Elle en profite pour adresser ses vœux à la doyenne de la Faculté de Médecine, Dr Daphnée Benoît Delsoin, à l’occasion de son anniversaire de naissance. Dr Daphnée Benoît Delsoin reçoit un bouquet de fleurs de la part du Conseil de l’Université et prend la parole pour leur adresser ses vifs remerciements et du même coup, introduire la première conférence de la semaine.

La première conférence a été donnée par le Vice-Doyen de l’Université Quisqueya, le Dr Audie Métayer autour de la question de la pratique, des enjeux et perspectives de la néphrologie en Haïti. Dans son exposé, il dresse un panorama des débuts et de l’évolution de la pratique de la néphrologie en Haïti. Le parcours a été long, difficile et l’est encore tout autant aujourd’hui.

L’expansion de la pratique de la néphrologie connaît une expansion à travers le monde, explique-t-il, notamment grâce à la mise au point de l’hémodialyse par le Dr Willem J. Kolff et la capacité d’expliquer certaines choses au niveau médical. Cependant, dans le pays, on ne compte que dix néphrologues et dix centres de dialyse, dont seulement trois en milieu rural, pour une population de douze millions d’habitants.

Pour pallier à cette situation, l’essentiel selon lui, serait que l’Etat haïtien œuvre à combattre l’escroquerie afin de permettre l’expansion d’une pratique adéquate de la néphrologie par l’investissement à partir du budget national en créant des Centres d’excellence à cet effet, en mettant en en place une politique de formation des professionnels.les de la santé ainsi qu’une politique de gestion des matériels et infrastructures nécessaires à l’exercice du métier de néphrologue sur le territoire national. Mais surtout, vu la situation, que la population haïtienne adopte une position préventive en traitant les maladies à risque de comorbidité qui favorisent l’insuffisance rénale.

Après la conférence du Dr Métayer, un autre panel de cinq étudiants et étudiantes prend place, formé d’étudiants.es en Médecine de l’Université Quisqueya et de l’UNIFA. Ceux/celles-là dresse un tableau du fonctionnement des salles d’urgence en Haïti ainsi que les contraintes auxquelles sont confrontés les médecins urgentistes, ceux/celles-ci parlent ensuite de la grossesse précoce en Haïti plus précisément dans la localité de Pignon, ses causes et ses conséquences.

Entre-temps, des concours de dessin et des expositions en neurologie se déroulent sous les tentes du campus et les arrangements s’opèrent à la Salle Polyvalente afin d’assurer la présentation de la Faculté des Sciences infirmières. Ces étudiants.es font la mise en scène d’une femme enceinte victime d’un accident de voiture sur la voie publique qui arrive aux urgences. A travers ce sketch, ils/elles ont montré qu’ils/elles sont des infirmiers/infirmières autonomes, capables de prendre des décisions et de sauver des vies en l’absence de médecins, avec professionnalisme et éthique professionnelle, remplissant leur travail loin de l’escroquerie et des pots-de-vin.

La dernière présentation de la journée a été celle de l’Ecole de Physiothérapie : deux étudiantes ont fait la projection d’une mise en scène réalisée par les étudiants.es eux/elles-mêmes. Pendant cette projection, elles ont expliqué comment se fait la prise en charge immédiate de la fracture bi malléolaire d’un footballeur survenue en terrain de jeu.

La Semaine Scientifique s’annonce déjà pleine vie de vie et de couleurs, chacune apportée par les étudiants.es, les conférenciers et conférencières, les professeurs.es, les membres du Conseil d’administration de l’UNIFA et chaque participant.e qui se place aux côtés de la Science, non de l’escroquerie.

Semaine Scientifique du 17 Mai au 22 Mai 2021/ Diagnostic : Entre Sciences et Escroquerie/ Photos de la première journée

Mme Mildred Aristide dans les mots de bienvenue au commencement de cette semaine de célébration de la Science à l’UNIFA
Dr Daphnée Benoît Delsoin, doyenne de la Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé, introduisant l’intervenant du jour, le Dr Audie Métayer
Dr Audie Métayer, Vice-Doyen de la Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé de l’Université Quisqueya (UNIQ), néphrologue
Entre Mme Aristide et Dr Daphnée Benoît Delsoin : Dr Doodley Sévère, Responsable des Affaires académiques
Dr Francis Saint-Hubert, Professeur à l’UNIFA
Le Révérend Père Wesner Nérée, Responsable de Discipline

La deuxième journée scientifique : une journée de double célébration et de don de sang à l’UNIFA

Le mardi de la semaine scientifique aurait pu se dérouler comme un autre jour de la Semaine Scientifique à l’UNIFA. Mais il ne s’agit pas uniquement d’un mardi de Semaine Scientifique : on est le mardi 18 mai 2021. Une date importante dans l’Histoire d’Haïti. Le mardi qui marque la 218ème année de la création de notre drapeau et journée de l’Université, donc un mardi à commémorer.

A journée spéciale, programmation spéciale : C’est donc un gai couplet de l’hymne à la jeunesse qui retentit dans l’assistance, à savoir ‹‹ Nous te voulons, chère Patrie, puissante et forte à tous les yeux. Nous te voulons, terre bénie, digne à jamais de nos aïeux. Libre et prospère, ils t’ont léguée à leurs enfants, nous qui t’aimons. Avec ardeur dans la mêlée, pour ton salut nous lutterons. C’est nous, jeunesse étudiante. C’est nous, les grands, nous, les petits. Demain, la gloire d’Haïti. Les cœurs joyeux, l’âme fervente, toujours en avant nous irons la tête altière et hauts les fronts. ››

Après avoir prononcé ces belles paroles qui répandent le parfum du patriotisme, le Dr Ernst Noël, Directeur du Programme National de Sécurité Transfusionnelle, introduit par Dr Daphnée Benoît Delsoin, fit un diagnostic patriotique après avoir mis en lumière les différents problèmes du pays qui non seulement fragilisent la vie des haïtiens, mais les obligent également à côtoyer la mort. A chaque instant. De manière constante.

Il montra combien les demandes en pochettes de sang sont fréquentes et nombreuses et comment il est difficile d’y pourvoir : ‹‹ Un accident de la route, une blessure par balles, un accouchement par césarienne, autant d’imprévus qui mettent chaque jour des patients.es sur la fine ligne entre la vie et la mort et où une transfusion sanguine peut se révéler indiscutablement indispensable. La demande en pochette de sang par année est d’ordre de 110.555, alors qu’en moyenne nous ne disposons que de 6.250 par année ››.

Mais ce n’est pas le seul souci lié à la transfusion sanguine en Haïti : ‹‹ Nous ne faisons pas payer pour donner des pochettes de sang aux accidentés.es, aux femmes enceintes en situation d’accouchement difficile ou à quiconque dont l’état requiert une transfusion sanguine, il est clairement indiqué qu’au Centre, nous ne recevons pas d’argent pour cela. Si à un moment ou à un autre, vous dûtes payer pour obtenir du sang, c’est ce vous avez été victime d’escroquerie ››.

En ce jour de la fête du drapeau et de l’Université, il convia la communauté étudiante de l’UNIFA à poser un geste citoyen, pour reprendre ses mots, un geste d’appartenance à la communauté : ‹‹ Il n’est pas essentiel de savoir ce qu’on a fait de nous, mais ce qu’on fait de ce qu’on a fait de nous. Tout savoir exige une concession. Je vous invite à poser cet acte d’abnégation ce matin alors qu’on célèbre notre drapeau. Faire don de votre sang si vous êtes en état de le faire, c’est sauver la vie de huit bébés ou de trois adultes en situation d’urgence ››.

A ce cri du cœur, l’UNIFA a répondu avec joie car le 14 Mars dernier, le Président de Aristide avait déjà dit : Don de sang, don de soi. Entre diagnostic patriotique, chants, danses, morceaux exécutés à l’instrumental, des pochettes vides se remplirent avec des gouttes de don de soi afin de servir les autres comme l’ont fait nos ancêtres. Afin qu’aujourd’hui nous soyons en mesure de fêter deux centenaires de la création de notre drapeau.

Car ce que nous rappellent notre drapeau et notre rôle en tant qu’aspirants.es à l’excellence c’est le devoir, l’honneur, l’amour, l’unité et la solidarité entre tous les fils et toutes les filles d’Haïti, y compris entre ceux/celles qui ont besoin de sang et ceux/celles qui peuvent en donner. En un mot, les Universitaires se dirigent vers la Science et non vers l’escroquerie.

Semaine Scientifique du 17 Mai au 22 Mai 2021/ Diagnostic : Entre Sciences et Escroquerie/ Photos de la deuxième journée

Dr Edelyne Francisque, Professeure à l’UNIFA
Dr Ernst Noël, Directeur du Programme National de Sécurité Transfusionnelle
Concours de chimie organique
Don de sang à l’UNIFA