Home » Actualités de l’UNIFA

Category Archives: Actualités de l’UNIFA

SEMAINE SCIENTIFIQUE

SEMAINE SCIENTIFIQUE -16 au 22 Mai 2022

INCLUSION

Educare sin exclusione

Education san exclusion

L’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA) dans sa quête de l’excellence, explore les horizons d’un lendemain meilleur pour la jeunesse haïtienne. Depuis déjà  sept ans, une semaine scientifique est organisée à l’ombre de la fête du drapeau. À travers le temps, l’UNIFA n’a cessé de mettre en exergue et questionner certaines  réalités et facettes de la vie quotidienne en Haïti.

Cette année les thématiques suivantes ont été  l’objet de curiosité des participants et participantes  au cours de la semaine scientifique du 16 au 20 mai 2022 :

L’environnement : inquiétudes d’aujourd’hui et de demain ;

Science et économie : formelle, informelle, solidaire ;

Diagnostic : Entre Sciences et Escroquerie…

 

La  semaine scientifique  du 16 au 20 Mai 2022 s’est tenue avec la promesse de poursuivre l’expérience avec son originalité, son format adapté à l’objectif visé par l’Université de la Fondation Dr Aristide. L’innovation pour l’année académique 2021-2022,  avec le concept de l’intégration de l’étudiant á l’université, considéré comme le maillon d’une chaine, a permis aux Unifaristes de pousser leurs réflexions et de concevoir des mécanismes qui  visent le  bien-être de leur communauté. L’idée est d’amener autour d’un projet, des étudiants évoluant dans des sphères différentes, mais reliés entre eux par une attache extracurriculaire : l’origine géographique. Cette dernière a été retenue comme centre d’intérêt. Ce projet consiste à regrouper entre eux, des originaires des dix départements géographiques, issus des différentes facultés et école de l’Institution autour d’une thématique. Cette approche tend à valoriser ce concept de l’entraide visant à l’amélioration de la qualité de vie et à l’inclusion  sociale et qui traduit bien la mission de l’UNIFA : Educare sine exclusione. Education sans exclusion.

Affiche Semaine Scientifique.pdf (1)(2)

 

(suite…)

Formulaire d’inscription
Année académique 2022-2023


Discours du Président de l’UNIFA, le Dr Jean-Bertrand ARISTIDE, à l’occasion de la cérémonie de collation de diplômes, le dimanche 13 mars 2022

NEUROSCIENCES DE LA CONSCIENCE

JEUDI DE L’UNIFA DU 10 FEVRIER 2022

Au niveau de plusieurs départements (Nord-Ouest, Sud, Grande-Anse, Ouest) la terre continue à trembler.

Cette constatation serait-elle liée au récent séisme du 14 Août dernier ? Ces tremblements de terre témoignent-ils de la manifestation de nouvelles failles ? Des questions parmi d’autres !

Le jeudi 10 Février 2022, à l’Auditorium de l’Université, l’Ingénieur Claude Prepetit nous revient dans le cadre des « Jeudi de l’UNIFA », pour nous aider à mieux comprendre ce phénomène.

Ing Evans Toussaint,Doyen de la Faculté de Génie et d’Architecture

 

Ing Claude Prepetit

 

 

 

CANNE ET SUCRE LITTERAIRE

Canne et Sucre Littéraire : un espace pour la production littéraire,  le partage de culture et la mise en évidence des talents à l’UNIFA.

La première édition  de Canne et Sucre a connu un  succès hors pairs.

Le professeur Bordes et des étudiants et etudiantes à la 1ère édition de Canne et Sucre Littéraire.

Madame St Paulin,  accompagnée  des  membres de la ligue des jeunes de la Fondation Dr Aristide.

Membres du Club de l’Excellence

La musique était à l’honneur.  Les  Unifaristes  s’y connaissent aussi en musique.

Quel bonheur d’être  étudiante à  l’UNIFA. Des moments de détente sont prévus pendant que les exigences académiques sont de rigueur.

Détendues, ces étudiantes apprécient les talents de leurs camarades.

Canne et Sucre Littéraire, un espace  privilégié pour mettre en évidence ses talents.  Une étudiante en médecine dans un morceau.

Un étudiant interprétant une chanson.

Un morceau de violon par un étudiant de l’UNIFA pendant que ces camarades apprécient et en prennent plaisir.

Nous sommes  membres actifs de la Ligue des Jeunes de la Fondation Dr Aristide  et nous avons  contribué à la réalisation de Canne et Sucre Littéraire.

Un duo…  Notre Alma Mater nous offre un espace pour mettre en évidence  nos talents artistiques.

Canne et Sucre Littéraire, une vraie détente pour nous, Unifaristes.

La Première Edition de « Sucre et Canne »  nous a  offert  l’opportunité de nous épanouir nous a  plongé dans un monde de détente et de bonheur.

 

LA CEREMONIE DE PRISE DE COIFFE ET DE PORT D’HABIT A L’AUDITORIUM DE L’UNIVERSITE DE LA FONDATION DR ARISTIDE PROMOTION 2021-2025

Le 3 février 2022, la promotion 2021-2025 a été formellement intégrée à  la Faculté des Sciences Infirmières  à  travers la cérémonie de prise de coiffe pour les étudiantes et de port d’habit pour les hommes étudiants en Sciences Infirmières de l’Université de la Fondation Dr Aristide.

Les responsables académiques de l’UNIFA, des professeurs, des parents, étudiants, étudiantes de la FSI et autres facultés ont accompagné  les nouveaux dans ce moment si important  de leur parcours académique.

Les infirmières chevronnées et expérimentées  ( Marjorie GAUSSAINT, Zeila E. STARCK, Joseline JEANTY, Fenelon JOCELYN, Tablada METELLUS) avec leur main experte coiffent les étudiantes de la première année comme pour les transmettre leur savoir faire  dans ce métier si noble et si indispensable pour  garantir le droit à  la vie pour Tous.

La Directrice pédagogique de la Faculté des Sciences Infirmières dans ses mots de circonstance.

Les mots de remerciements de Miss Zeila E. STARCK, ancienne étudiante en Sciences Infirmières, lauréate de sa promotion et travaillant actuellement à  la Faculté des Sciences Infirmières.

Miss Dayana LUC, étudiante en 3ème année de la Faculté des Sciences Infirmières de l’UNIFA dans les mots de bienvenue à la cérémonie de la prise de coiffe.

La relève est assurée à  l’UNIFA.

Des responsables académiques et administratives de l’UNIFA et l’ancienne Première Dame Mildred  T. Aristide, et le Dr Daphnée B. Delsoin, le Doyen de la Faculté d’Odontologie, pour ne citer que ceux-là.

Une vue partielle des futures coiffées bien mises dans leur robe blanche comme la neige.

A l’UNIFA, les modèles sont mis en avant et sont accompagnés  dans leur développement personnel.

Une étudiante finissante de  4ème année en Sciences Infirmières, sure d’elle-même,  contribuant à la réalisation de la cérémonie de prise de coiffe.

Les mains expertes des responsables académiques et professeures à  la FSI coiffant les plus jeunes. Comme pour les souhaiter la bienvenue dans le métier.

Deux étudiantes  de 3ème année (Dorveline Georges), et une de la 4ème à la FSI appelant les récipiendaires  pour recevoir leur coiffe.

Les coiffées regagnant leur place.

Nous nous engageons déjà à nous mettre au chevet des malades.

Notre cérémonie a été solennelle, nos coiffes blanches comme neige sont  bien ajustées sur nos têtes. Nous sommes  fières de fréquenter une université si prestigieuse et sommes prêtes pour  intégrer le noble métier d’infirmière.

 

Célébration de la Dignité

Célébration de la Dignité

Université de la Fondation Dr Aristide

La célébration de la Dignité à l’Université de la Fondation Dr Aristide, le 23 Décembre 2021, a  été l’occasion pour les étudiants et étudiantes  de s’exprimer et de mettre en évidence leurs talents.

L’auditorium de l’UNIFA a été transformé en une vraie salle de spectacle où les étudiants et étudiantes se sont détendus pendant des heures, dans une ambiance de fraternité et de convivialité.

Madame Mildred T. Aristide s’adressant à l’assistance lors de l’ouverture de la célébration de la Dignité.

Distingués membres du Rectorat, des Décanats et du Corps professoral,
Chers invités,
Chers Unifaristes,

Je suis très heureuse de joindre ma voix à celle du Président de l’Université pour vous souhaiter nos meilleurs vœux, à la veille de l’année 2022.

Cette célébration de la dignité nous conduit directement à l’essence de notre nature humaine. Aussi, devons-nous réserver un respect inconditionnel à toute personne humaine. Là où les préjugés réduisent l’être humain à sa condition sociale, à la couleur de sa peau, à sa fortune ou à son origine ethnique, nos voix s’élèvent et proclament le caractère inaliénable de la dignité humaine.
Compliments à vous qui célébrez la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine. Nés tous égaux en droits et en dignité, mais victimes du système néocolonial qui viole nos droits à longueur de journée, réaffirmons notre volonté de vivre libres et toujours avec dignité. En attendant de voir l’émergence d’un instrument juridique reconnaissant la dignité comme un droit humain, unissons nos voix à celle du Président de l’UNIFA et proclamons fièrement:
“Si n pa sove diyite n,
Diyite n ap sove kite n.”

Henry Wildipherson et la chorale de l’Université de la Fondaton Dr Aristde

34  professeurs sont honorés dont Dr Edeline Francisque,  Dr Francis Saint Hubert et M. Eliphète Tingué.

Les Unifaristes applaudissent. Ils apprécient toujours les bonnes choses qui leur sont offertes à l’Université de la Fondation  Dr Aristide, leur « Alma Mater ».

Mme Rachelle St Paulin, la maîtresse de cérémonie.

Les étudiants et étudiantes de l’UNIFA dans une chorégraphie.

 

Henry Wildipherson, l’étudiant pianiste

Unifariste saxophoniste en dehors de la salle de classe.

Le théâtre était aussi à l’honneur, le jour de la célébration de la dignité.

Un violoniste Unifariste…

Que de talents, que d’artistes à l’Université de la  Fondation Dr Aristide…. !

 

Clinique mobile à la Fondation Dr Aristide

La santé est le bien le plus précieux dans la vie d’un individu. La Fondation Dr Aristide en est consciente et organise de manière régulière des cliniques mobiles pour répondre aux besoins des plus nécessiteux de la commune de Tabarre et de celles des communautés avoisinantes.

Le Décanat de la Faculté des Sciences de la Santé (FSS) a mobilisé toutes les ressources humaines de ce département ce 22 Décembre 2021 en vue d’offrir des services à la communauté tabarroise et à tous  ceux et celles qui sont en quête de soins de santé.

Mme  Mildred T. Aristide accompagnée  de la Doyenne de la Faculté des Sciences de la Santé, la Docteure Daphnée Benoit Delsoin au moment de l’ouverture de la clinique mobile à la Fondation Dr Aristide.

Le Directeur médical, Dr Joseph Edmond Pierre, accueille les bénéficiaires des soins de la clinique mobile.

Quel sourire !  Il traduit bien cette volonté de l’équipe médicale de rendre service à la communauté haïtienne.

L’équipe médicale de l’Université de la Fondation Dr Aristide.

Une vue des patients de la clinique mobile du 22 Décembre 2021 à la Fondation Dr Aristide. La demande est importante en soins de santé dans la commune de Tabarre.

Quand les Infirmières et médecins de l’Université de la Fondation Aristide prêtent  leur service à la communauté.

Les signes vitaux des patients sont importants pour bien poser le diagnostic.

Dans la sérénité, nous prenons soin de nos patients et patientes.

A côté des soins médicaux, des cadeaux sont offerts aux enfants.

Les enfants attendent calmement leur tour pour recevoir leurs cadeaux et les soins dont ils nécessitent.

Les médecins cubains font partis de l’équipe médicale.

 

 

Le Droit de vote

Le 16 décembre 2021, l’Université de la Fondation Dr Aristide  a consacré sa  conférence hedomadaire  sur le thème « Le Droit de vote » à la date symbolique du 16 décembre qui représente pour le peuple haïtien, les progressistes en particulier, le symbole de l’expression de la volonté populaire à travers son vote du 16 décembre 1990 et son choix pour vivre dans une société démocratique et choisir librement  ses dirigeants.

Un panel a expliqué aux jeunes en quoi consiste le droit de vote mais aussi  leur a décrit la situation sociopolitique d’alors qui avait conduit aux élections du 16 décembre 1990 considérées comme la première élection libre et démocratique réalisée en Haiti.Le Docteur Dodley Sévère, Responsable des Affaires Académiques, présentant la thématique de la conférence du  jeudi 16 décembre 2021.

Le Père Wesner Nérée, Professeur et responsable de discipline à l’UNIFA, lance l’ouverture de la conférence du 16 décembre 2021 sur le Droit de vote.

Les panélistes,  de gauche à droite : Madame Laura Vorbe,  Architecte Leslie Voltaire, responsable de la section Architecture et Marie Claudèce Joseph, Professeure de Sciences Sociales et Humaines.

Une vue de l’assistance composée de Doyens et Doyennes des différentes Facultés et de Mme Mildred T. Aristide qui paie toujours de sa présence aux conférences des jeudis de l’UNIFA.

.

« Nous avons déjà dix-huit ans »  en réponse à  la question de l’Architecte Leslie Voltaire pour voir  le nombre d’étudiants ayant déjà atteint l’âge les habilitant à exercer leur droit de vote.

Attentifs-ves à la présentation des aînés et professeurs sur non seulement le thème « Le Droit de vote » mais aussi à leurs  témoignages sur l’exercice de ce droit, le 16 décembre 1990, pour la première fois.

Toujours avides de questions, de préoccupations, les Unifaristes questionnent leurs aînés et cherchent à comprendre cette page de la vie politique haïtienne.

 

JEUDI DE L’UNIFA DU 9 DECEMBRE 2021

Le jeudi de l’UNIFA du 9 décembre  2021 a eu une touche bien particulière. Des étudiants et étudiantes  de toutes les facultés ont analysé  et interprété l’hymne de l’UNIFA,  leur université. Hymne dont les paroles et la musique sont composées par le Docteur Jean Bertrand Aristide, Président de l’UNIFA.

Le panel composé des représentants de l’Ecole de Physiothérapie, des Facultés de Médecine, d’Odontologie, des Sciences Infirmières, de Génie et d’Architecture, des Sciences de la Nature et  d’Agriculture, des Sciences Politiques et Juridiques ont ébloui l’assistance par la qualité de leur intervention.

      La maitresse de cérémonie pour la circonstance.

Avec brio, ils, elles ont tous et toutes interprété-es  un couplet de l’hymne de l’UNIFA,  (leur trait d’union) au sein de leur université. Leur insistance et analyse pointue sur des concepts et/ou affirmations comme « UNIFA, Notre Alma Mater », institution d’offre de formation sans Exclusion ou « Sin pa Sove Diyite n, Diyite n ap Sove kite n »  pour ne citer que ceux-là ont charmé le public composé de professeurs mais surtout d’étudiant-es.

Quel Plaisir d’écouter ses camarades !  Cette attention, cet intérêt pour l’activité  du jour et ce petit  sourire  complice traduit bien le niveau de satisfaction et de fierté des participant-tes pour  la  qualité de la présentation des panélistes.

L’attention est soutenue au moment de la présentation des  étudiant-es panélistes. Quelle joie d’apprendre de ses pairs, de ses camarades de classe !