Home » Actualités de l'UNIFA » Clinique mobile : la Fondation Dr Aristide vient au secours des enfants malades

Clinique mobile : la Fondation Dr Aristide vient au secours des enfants malades

La Fondation Dr Aristide a offert, ce vendredi 23 décembre, des services de santé à la population de Tabarre et des communes avoisinantes.   

Très tôt ce vendredi matin, des centaines de personnes se sont rassemblées dans les locaux de la Fondation Dr Aristide (Maison Mère) pour recevoir des soins essentiels de santé fournis par l’institution. Hommes, femmes, enfants et vieillards ont fait la queue à l’auditorium. Ils étaient très enthousiastes à l’idée de participer à cette clinique mobile.

A l’issue de cette journée, un personnel constitué de plus de trente professionnels de santé a été mobilisé. Des médecins, dentistes, physiothérapeutes et infirmières formés à l’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA) ont prêté main forte pour faire de cette clinique une activité réussie. Des délégations d’étudiants ont également profité de ces quelques heures pour la mise en œuvre du service à la communauté.  De la malnutrition aux douleurs musculaires, ils ont traité un large éventail de conditions.

Selon Dr Meus John B. Romanove qui supervisait les différentes activités, la clinique était destinée à la santé des enfants. « Nous allons les consulter, leur donner des médicaments et fêter avec eux. C’est toujours un privilège pour un médecin de pouvoir mettre ses compétences au service d’une catégorie aussi vulnérable que les enfants  », a-t-il déclaré.

« Les cliniques mobiles sont de plus en plus rares en Haïti. Quand la Fondation Dr Aristide réalise ces genres d’activité dans la zone, elle rend un grand service à la population. Cela prouve l’amour du Président Aristide pour le peuple haïtien », ont raconté trois adolescents qui attendaient impatiemment leur tour pour voir un médecin. « Ces cliniques doivent être déployées plus souvent à Tabarre », ont-ils suggéré.

Dania, une jeune femme dans la vingtaine, venait de la pharmacie. Elle avait en main plusieurs boites de médicament et était accompagnée d’une fillette de deux ans, peut être son enfant. Joyeuse, elle nous a livré ses impressions sur la clinique. « Je suis entièrement satisfaite du travail effectué par le personnel soignant. J’aimerais remercier le Président Aristide pour cette initiative et les étudiants pour les soins prodigués aux patients », a-t-elle dit.

Consciente de l’exclusion sociale dont sont victimes les enfants défavorisés, la Fondation Dr Aristide sera toujours heureuse de leur ouvrir ses portes et son cœur.