Home » Actualités de l'UNIFA » SEMAINE SCIENTIFIQUE

SEMAINE SCIENTIFIQUE

SEMAINE SCIENTIFIQUE -16 au 22 Mai 2022

INCLUSION

Educare sin exclusione

Education san exclusion

L’Université de la Fondation Dr Aristide (UNIFA) dans sa quête de l’excellence, explore les horizons d’un lendemain meilleur pour la jeunesse haïtienne. Depuis déjà  sept ans, une semaine scientifique est organisée à l’ombre de la fête du drapeau. À travers le temps, l’UNIFA n’a cessé de mettre en exergue et questionner certaines  réalités et facettes de la vie quotidienne en Haïti.

Cette année les thématiques suivantes ont été  l’objet de curiosité des participants et participantes  au cours de la semaine scientifique du 16 au 20 mai 2022 :

L’environnement : inquiétudes d’aujourd’hui et de demain ;

Science et économie : formelle, informelle, solidaire ;

Diagnostic : Entre Sciences et Escroquerie…

 

La  semaine scientifique  du 16 au 20 Mai 2022 s’est tenue avec la promesse de poursuivre l’expérience avec son originalité, son format adapté à l’objectif visé par l’Université de la Fondation Dr Aristide. L’innovation pour l’année académique 2021-2022,  avec le concept de l’intégration de l’étudiant á l’université, considéré comme le maillon d’une chaine, a permis aux Unifaristes de pousser leurs réflexions et de concevoir des mécanismes qui  visent le  bien-être de leur communauté. L’idée est d’amener autour d’un projet, des étudiants évoluant dans des sphères différentes, mais reliés entre eux par une attache extracurriculaire : l’origine géographique. Cette dernière a été retenue comme centre d’intérêt. Ce projet consiste à regrouper entre eux, des originaires des dix départements géographiques, issus des différentes facultés et école de l’Institution autour d’une thématique. Cette approche tend à valoriser ce concept de l’entraide visant à l’amélioration de la qualité de vie et à l’inclusion  sociale et qui traduit bien la mission de l’UNIFA : Educare sine exclusione. Education sans exclusion.

Affiche Semaine Scientifique.pdf (1)(2)

 

SEMAINE SCIENTIFIQUE- JOUR I

Le projet innovant de la semaine scientifique à l’UNIFA pour l’année académique 2021-22 : le regroupement des étudiants par département indépendamment de leur choix professionnel  pour la présentation d’un projet qui vise le bien être dans leur communauté.

Henry Wildipherson, 3 ème année de Génie. Nous sommes aussi des virtuoses à l’UNIFA.

Madame Mildred Aristide au moment de l’ouverture de la semaine scientifique.

Nous prenons plaisir à participer aux conférences qui nous sont offerts à notre Alma Mater.

Le Dr Doddley Sévère Responsable des Affaires Académiques, au moment de l’ouverture de la semaine scientifique.

Le conférencier du jour, Dr Bernard Pierre, Doyen de la Faculté de Médecine et de Pharmacie (UEH)

Ecoute et prise de notes. C’est le meilleur moyen pour nous de profiter au maximum des conférences à l’Université de la Fondation Dr Aristide.

 

SEMAINE SCIENTIFIQUE- JOUR II

Madame Mildred Aristide

La Doyenne de la Faculté des Sciences de la Santé à l’UNIFA, le  Docteur Daphnée B. Delsoin

Le Docteur Jean William Pape, Médecin chercheur aux Centres GHESKIO intervenant à la semaine scientifique du 16 au 20 mai 2022.

Son intervention s’est porté  dans un premier temps sur  l’historique des Centres GHESKIO, sur le syndrome de Kaposi comme signe clinique du VIH/Sida. Il a par la suite annoncé l’ouverture d’un  nouveau laboratoire aux Centres GHESKIO qui permettra à Haïti de faire des analyses plus poussées.

Cette intervention va permettre aux étudiants et étudiantes surtout ceux et celles de la Faculté des Sciences de la Santé (FSS) de parfaire leur connaissance dans le domaine de la médecine interne.

La prise de note est de rigueur. Nous en profitons pour parfaire nos connaissances.

Des étudiantes et étudiants de la Faculté de Médecine assistent à la présentation du Dr William Pape.

 

SEMAINE SCIENTIFIQUE- JOUR III

L’inclusion : c’est le mot clé à l’UNIFA comme pour inviter les jeunes de tous horizons, tous milieux de vie, de toutes couches sociales à venir se former, se doter d’une solide formation académique et professionnelle.

Nous sommes ouverts. Nous encadrons et formons nos jeunes pour qu’ils puissent à l’avenir assumer des responsabilités et apporter des changements pérennes et durables dans la société haïtienne.

La montée du drapeau ce 18 mai 2022, jour de la fȇte de notre bicolore.  A l’UNIFA, nous le saluons tous les matins. Nous le vénérons.

Nos deux bicolores : le bleu et rouge, créé et légué par nos Ancêtres et le bleu et blanc de notre Université : symbole  du trait d’union entre nous, les Unifaristes. La tête haute, debout et fiers, nous les hissons, nous entonnons leur hymne et les saluons tous les matins.

Nous Unifaristes, sourire aux lèvres célébrons notre Drapeau ce 18 mai 2022.

Quand notre Alma Mater  nous réunit autour de notre bicolore.

Notre Drapeau, notre symbole de peuple libre et fier.  Jolies comme notre drapeau.

La célébration de la fête du Drapeau, un rendez- vous à ne pas manquer à l’UNIFA.  Tous unis autour de notre bicolore bleu et rouge.

Trois étudiants de deuxième année de Médecine: Wolcy Dimanche, , Allonce  Mikerlin Wisly, Bensy E. Brun exhibant fièrement leur bicolore.

Resserrons-nous autour de notre bicolore. L’inclusion est le mot d’ordre.

Comment les Unifaristes peuvent reconstituer le drapeau haïtien  déchiré par le sectarisme et l’exclusion  de toutes sortes?   Au travail, Unifaristes !

Ah! Notre bicolore est reconstitué, recousu par des Unifaristes et présenté dans toute sa splendeur. Un atelier riche en émotions. L’inclusion est le seul moyen de reconstruire le tissu social haitien si déchiré. Les étudiants et étudiantes de toutes les facultés incluses l’ont compris et ont réussi le pari.

Le professeur Mackenson Alabré

Sous le regard attentif du Professeur Alabré, une prise de parole de  Marie Claudèce Joseph, Professeur de sociologie. A ses cotés, l’étudiante Sanka Romina Zami en 4ème année de Médecine, le jour de la célébration de la fête du drapeau ce 18 mai 2022. A noter le 18 mai  est aussi à l’UNIFA une journée de solidarité et d’action citoyenne. Une journée  de collecte de sang pour sauver des vies humaines

Sanka Romini Zami, partageant ses réflexions avec l’assistance sur le sens de la reconstitution du drapeau et le don du sang.  Elle a obtenu une bourse d’études pour la prochaine année académique (2022-2023) pour avoir produit la réflexion la plus convaincante sur l’action de reconstituer le drapeau et le don du sang.

Etudiants et étudiantes invités à réfléchir sur une activité consistant à recoudre le drapeau haïtien au moment de la collecte de sang, le 18 mai 2022

Gawoudyson Dupervil, étudiant à  la Faculté de Génie et d’Architecture à l’UNIFA a obtenu une demi bourse pour l’année académique 2022-2023 pour avoir fait une intervention très cohérente sur la reconstitution du drapeau et le don du sang. Pour lui le don du sang est un geste universel et la reconstitution du drapeau renvoie à la situation du pays qui mérite une meilleure prise en charge.

Mme Mildred Aristide

Les Unifaristes pensent aux autres.  Calmes et sereins ils contribuent à sauver des vies à travers leur don de sang. Quelle générosité!

Ce futur médecin de l’UNIFA pose un acte de solidarité et de grandeur d’âme  en participant à la collecte de sang annuel à l’UNIFA.

Avec calme et sérénite, cette étudiante en médecine fait un don de sang pendant que d’autres sont en attente. Quelle affluence les Unifaristes sont solidaires des personnes en besoin urgent de sang.

Les tubes de sang collectés à l’Université de la Fondation Dr Aristide, le 18 mai 2022. : Un record de 171 pochettes selon le Dr Noel, Directeur du Centre Transfusionnel du MSPP.

Nous, les Unifaristes sommes fiers du support et de notre solidarité envers les personnes en détresse.

SEMAINE SCIENTIFIQUE- JOUR IV

La présentation du conférencier par l’Agronome  Alan Lecorps, Doyen de la Faculté des Sciences de la Nature et de l’Agriculture.

Le conférencier du jour, Agr. Wilson Célestin, Directeur du Département de Production Animale-Faculté d’Agronomie (UEH)

Avec beaucoup d’attention, les étudiants et étudiantes écoutent le conférencier.

Des documents sont consultés pour mieux se repérer au moment des conférences.

Trois étudiantes de première année de Médecine participant à  la conférence du jeudi 19 mai 2022.

Des étudiantes de première année de Médecine prenant part  pour la  première  fois à la  semaine scientifique à l’UNIFA.

SEMAINE SCIENTIFIQUE- JOUR V

Maitre Joselaine Mangnan, Doyenne de la Faculté des Sciences Politiques et Juridiques de l’UNIFA, présente la Bâtonnière de l’Ordre des Avocats de Port- au -Prince Maitre Suzie LEGROS.

La conférencière du jour Me Suzie Legros, Bâtonnière de l’Ordre des Avocats  de Port-au-Prince

Regard attentif des étudiants-es.

Membres du Rectorat, des Décanats  du corps professoral et étudiants-es de l’UNIFA.

Les Unifaristes  participent massivement à toutes les conférences de la semaine scientifique.

La juriste et Bâtonnière de l’Ordre des Avocats, de Port –au-Prince, Me Legros s’adressant aux étudiants sur les notions de Droit et de Sécurité à l’auditorium de l’UNIFA.

PROJET DES ETUDIANTS – DEPARTEMENT DE L’OUEST

Le projet des étudiants et étudiantes du département de l’Ouest : Assainissement de la commune de Tabarre.

PROJET DES ETUDIANTS – DEPARTEMENT DU SUD-EST

La relance économique  ne peut se faire qu’avec les hommes et les femmes qui sont les principales ressources d’un pays. Les Unifaristes y pensent déjà. Bravo Unifaristes !

 

La construction d’une université dans le Sud-Est d’Haïti. Le projet phare des Unifaristes venant du Sud-Est.

PROJET DES ETUDIANTS – DEPARTEMENT DES NIPPES

Le petit mil des Nippes. Les Nippois et Nippoises unifaristes réfléchissent déjà sur la relance et la valorisation de cette céréale.

 

PROJET DES ETUDIANTS – DEPARTEMENT DU NORD ET DU NORD-EST

Notre projet, nous Unifaristes venant du Département du  Nord et du Nord-Est.

La présentation du projet des étudiants du Nord-Est en liaison avec le concept d’inclusion.

 

Souriantes comme pour exprimer leur satisfaction sur la qualité des présentations à la semaine scientifique.

Nous apprécions toujours les bonnes interventions.

Monica Lindor, étudiante de deuxième année de Médecine.

A l’UNIFA, les professeurs encadrent et stimulent les étudiants pour une meilleure participation.

Un panel d’étudiants des différentes facultés. Ils, elles présentent leur projet à l’auditoire.

Une causerie entre étudiants-étudiantes panélistes et étudiants assistants. A l’Université de la Fondation Dr Aristide nous formons des jeunes autonomes.

Echange entre un professeur et des étudiants.

PROJET DES ETUDIANTS – DEPARTEMENT DE L’ARTIBONITE

Le Père Wesner Nérée, observant et écoutant les explications des étudiants et étudiantes concepteurs du projet d’intensification de la production de riz comme meilleur moyen de créer le bien être matériel pour les agriculteurs du Département de l’Artibonite.

Le stand du Département de l’Artibonite avec une présentation de divers figures politiques dont certains sont originaires de la région : Nissage Saget (Saint Marc), Dumarsais Estime (Verettes) et  un inventaire d’œuvres littéraires haïtiennes.   A noter l’exposition d’une photo de l’ancien Président Jean Bertrand Aristide pour marquer la dotation de deux lycées (le lycée du Bicentenaire à Saint Marc et un autre aux Gonaïves) au Département au cours de ses mandats quoiqu’ils ont été interrompus.

Le plat de légumes légendaire de l’Artibonite : ce mélange de lalo, kaya, pourpier, épinards, lalo chinois, bòdjo et autres, qui a fait le délice des participants à la semaine scientifique.

PROJET DES ETUDIANTS – DEPARTEMENT DU NORD

Des étudiantes venant de la région du Nord propose comme projet : l’Aménagement du site historique de Bois Caïman. Un haut lieu historique non prise en compte jusqu’ici dans les projets et destinations touristiques.

Quand l’UNIFA oriente les jeunes vers la consommation et la valorisation des produits locaux : les ananas juteux et délicieux du Grand Nord, l’arbre à pain. Des délices produits en abondance dans le  nord du pays.

PROJET DES ETUDIANTS – DEPARTEMENT DU NORD-OUEST

Les étudiantes du Nord-Ouest. Que des femmes Unifaristes,  venant du Nord-ouest.

Le Nord-ouest est bien représenté à l’Université  de la Fondation Dr Aristide. Ils, elles débordent d’énergie et sont porteurs d’espoir pour l’innovation et le développement de leur communauté.

PROJET DES ETUDIANTS – DEPARTEMENT DU SUD

 

Le projet des Unifaristes du Département du Sud. Le vétiver considéré comme un trésor à exploiter pour le développement économique du sud.

La région d’Aquin et sa production de sel : un autre projet des Unifaristes du Département du Sud.

 

PROJET DES ETUDIANTS – DEPARTEMENT DE LA GRAND’ANSE

 

La mise en valeur de la production agricole, le projet des nombreux Unifaristes originaires de la Grande-Anse.

Les délices du Département  de la Granse-Anse. Les Grandanslais et Grandanslaises unifaristes  présentent avec fierté les produits de leur région.

Le légendaire tonmtonm de la Grande Anse présent à la semaine scientifique au projet des Unifaristes de ce département.

La ruée vers le tonmtonm de la Grande Anse. Le mortier couramment appelé « pilon » en Haïti, l’outil clé pour la préparation du délice des Grandanslais.

Un panel d’étudiants et étudiantes. Une rigoureuse parité : quatre femmes et quatre hommes.

Un panel inclusif composé d’étudiantes en Médecine, Sciences Infirmières et autres…

Les femmes Unifaristes sont à  la hauteur de leur mission : « Travailler pour un pays où l’inclusion sera la règle».

Nous apprécions et applaudissons les interventions, conférences et autres  qui ont eu lieu au cours de la semaine scientifique et qui nous aident à mieux nous former pour devenir de vrais professionnels susceptibles d’aider le pays à devenir plus inclusif.

 

 

CLÔTURE DE LA SEMAINE SCIENTIFIQUE

CANNE ET SUCRE LITTERAIRE

L’artiste Vanessa Désiré invitée à la clôture de la semaine scientifique.

Dans les jardins de notre campus verdoyant, nous oublions les turpitudes de la vie. Nous nous laissons imprégner par ce petit moment de détente.

Notre Alma Mater se soucie de notre santé mentale. Unifaristes un jour, Unifaristes toujours !

Joie de parvenir au sommet de la semaine scientifique

A l’UNIFA, des moments de détente nous sont offerts à côté des activités académiques très chargées et bien exigeantes.

L’artiste invitée Vanessa Désiré crée l’ambiance pour le bonheur des Unifaristes après la clôture de la semaine scientifique.